Bourse > Tf1 > Tf1 : L'acquisition de metro france saluée par les analystes
TF1TF1 TFI - FR0000054900TFI - FR0000054900
12.020 € +1.48 % Temps réel Euronext Paris
11.900 €Ouverture : +1.01 %Perf Ouverture : 12.235 €+ Haut : 11.900 €+ Bas :
11.845 €Clôture veille : 317 512Volume : +0.15 %Capi échangé : 2 520 M€Capi. :

Tf1 : L'acquisition de metro france saluée par les analystes

L'acquisition de metro france saluée par les analystesL'acquisition de metro france saluée par les analystes

(Tradingsat.com) - Le rachat de 100% du quotidien gratuit Metro France que TF1 est en passe de conclure est une "petite opération à l'échelle du groupe mais qui s'inscrit parfaitement dans sa stratégie 360 degrés" visant à élargir le spectre d'activités de la chaîne privée, a souligné ce matin un analyste du CM-CIC.

"Nous pensons que TF1 est en position de force pour obtenir un bon prix post synergies", a-t-il ajouté, en confirmant sa recommandation "Accumuler" sur le titre avec un objectif de cours de 14 euros.

En Bourse, l'action TF1 grimpe à nouveau ce vendredi (+1,2%), pour la quatrième séance consécutive.

Le groupe, actionnaire à 34,3% depuis 2003, est entré en négociation pour prendre le contrôle de 100% du capital de Metro France, Metro International ayant souhaité se désengager.

L'accord définitif pourrait être signé dans les prochaines semaines, après consultation des instances représentatives du personnel.

Metro, à l'origine du lancement de la presse gratuite en France en 2002, est aujourd'hui le 2ème journal d'information avec plus de 2,4 millions de lecteurs quotidiens, une diffusion moyenne de 760 000 exemplaires dans les 15 plus grandes villes de France.

Metro compte 115 collaborateurs et une équipe éditoriale de 45 journalistes en charge de l'édition nationale et de 8 éditions locales. Cette opération représente une opportunité pour le groupe TF1 d'étendre son offre gratuite d'information et de divertissement sur tous les supports, poursuivant en cela sa stratégie 360.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI