Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

TESLA INC.

TSLA - US88160R1014 SRD PEA PEA-PME
- -

Tesla inc. : Le patron de Tesla fait un pas de plus vers un jackpot à 300 millions de dollars

mercredi 22 janvier 2020 à 17h15
Elon Musk, le patron de Tesla, se rapproche d'un premier jackpot

(BFM Bourse) - La capitalisation de Tesla Motors vient d'atteindre la barre de 100 milliards de dollars, une étape clé du plan d'intéressement hors norme attribué à son patron Elon Musk. En ligne de mire, un bonus de 346 millions de dollars, à condition toutefois que ce seuil soit atteint non pas ponctuellement mais en moyenne sur une période de six mois. Et que certains objectifs de rentabilité pour le constructeur californien soient atteints.

L'atteinte par Tesla Motors d'une capitalisation boursière de 100 milliards de dollars -ce qui en fait au passage le deuxième groupe automobile mondial par sa capitalisation, derrière Toyota- ouvre la voie à un bonus exceptionnel pour son fondateur et patron Elon Musk.

En 2018, les administrateurs -et les actionnaires- ont en effet donné leur assentiment à un package de rémunération hors du commun (alors que le dirigeant ne reçoit actuellement aucun salaire) via l'attribution de stocks options au fur et à mesure de l'atteinte de certains critères sur une période de dix années.

Le plan comprend douze tranches de stock-options attribuables au total, chacune représentant l'équivalent de 1% du capital au moment du versement.

Des objectifs en matière d'Ebitda et de chiffre d'affaires

La première tranche de ces options est justement conditionnée au fait que la capitalisation du constructeur de véhicules électriques se maintienne au moins à 100 milliards de dollars en moyenne à la fois sur six mois et sur trente jours. Le titre cotant 574,41 dollars vers 16h20 mercredi, une hausse de 4,97% par rapport à la veille ce qui correspond à une capitalisation de 103,54 milliards de dollars. Les mois qui viennent permettront de vérifier si la capitalisation a été maintenue au moins à ce niveau clé de 100 milliards à l'échelle d'un semestre (dont un mois en continu selon les conditions).

Mais ce n'est pas tout. L'attribution de chaque tranche de stock-options nécessite que chaque jalon "capitalisation" soit complété d'un jalon "opérationnel" (mais pas nécessairement sur la même période de temps). Ces jalons opérationnels peuvent être l'atteinte d'un certain seuil de chiffre d'affaires, au minimum 20 milliards de dollars sur un an pour la première tranche, et d'Ebitda ajusté, à partir de 1,5 milliard de dollars sur an.

À titre indicatif, Tesla a généré au cours des neuf premiers mois de 2019 un chiffre d'affaires de 17,19 milliards de dollars et un Ebitda de 1,22 milliard.

Elon Musk doit également rester en poste

Les options qui seraient attribuées en cas de versement de la première tranche représentent une valorisation de 346 millions de dollars étant donné le nombre de titres composant actuellement le capital. Mais au total, Elon Musk peut espérer percevoir l'équivalent de quelques dizaines de milliards de dollars... Sachant que les derniers jalons sont situés à 650 milliards de dollars pour la capitalisation, 175 milliards de dollars de chiffre d'affaires sur douze mois et 14 milliards de dollars d'Ebitda ajusté.

Le plan contraint le dirigeant à conserver au moins cinq ans les actions qu'il obtiendrait à l'exercice de chaque tranche de stock-options. En outre, le plan ne reste valable que s'il occupe le rôle de CEO ou bien ceux de président exécutif ou encore de directeur produit.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur TESLA INC. en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+308.30 % vs +1.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat