Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SPIE

SPIE - FR0012757854 SRD PEA PEA-PME
20.960 € +1.26 % Temps réel Euronext Paris

Spie : L'abandon de l'offre de rachat sur Equans permet à Spie de redécoller en Bourse

mercredi 13 octobre 2021 à 10h34
Spie redécolle en Bourse

(BFM Bourse) - Fraîchement accueilli en raison de la taille de la cible et de la prime à débourser compte tenu du nombre de groupes intéressés, Spie a annoncé mardi soir son retrait du processus d'enchères mis en place par Engie pour la vente d'Equans. Une décision saluée en Bourse.

C'est visiblement le soulagement qui domine parmi les investisseurs de Spie, après l'annonce par ce dernier de l'abandon de son projet d'acquisition d'Equans. Spie avait déposé une offre de rachat non-contraignante le 6 septembre dernier pour ce spin-off d'Engie dédié aux activités de services de l'industriel français. Le groupe souhaitait "créer un champion européen des services multi-techniques" selon les termes de Spie.

La réaction du marché n'avait alors pas été tendre (-4,2%), les investisseurs s'interrogeant à la fois sur la capacité de Spie à intégrer un groupe deux fois plus gros lui et sur la prime à débourser alors que de ça se bousculait au portillon - trois fonds d'investissements (Bain Capital, Carlyle et un tandem CVC-PAI Partners) et deux géants français de l'industrie tricolore (Bouygues et Eiffage) s'étant déjà déclarés candidats à ce rachat avant Spie.

L'abandon ce jour de ce projet se traduit donc par un gain de 8,1% pour le titre Spie vers 9h50, à 21,22 euros, au plus haut depuis mi-mai dernier.

Des informations "pas suffisantes"

Après avoir déposé son offre non engageante, Spie avait par la suite été sélectionnée par Engie pour participer à la phase dite de due diligence, correspondant à l'ensemble des vérifications qu'un éventuel acquéreur réalise avant une transaction, afin de se faire une idée précise de la situation de sa cible. Or Spie estime que les informations rendues disponibles dans le cadre de ce processus ne sont "pas suffisantes pour lui permettre de formuler, dans le délai imparti, une offre ferme conforme à ses exigences et objectifs" indique-t-il dans un bref communiqué publié mardi soir.

"Par conséquent, et en dépit de l’intérêt stratégique du projet (...) Spie a décidé de mettre fin à ses travaux et ne remettra pas d’offre à l’issue de cette phase de due diligence", regrette le spécialiste de la réalisation, l’assistance à l’exploitation et la maintenance d'équipements industriels.

Il reste encore trois candidats en lice pour l'acquisition d'Equans: Bouygues, Eiffage et le fonds Bain Capital.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SPIE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +35.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat