Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOLUTIONS 30 SE

S30 - FR0013379484 SRD PEA PEA-PME
7.070 € -4.33 % Temps réel Euronext Paris

Solutions 30 se : Le groupe Solutions 30 a trouvé son nouvel auditeur pour réviser ses comptes

lundi 28 juin 2021 à 08h37
Solutions 30 a trouvé son nouvel auditeur

(BFM Bourse) - Le spécialiste de l'installation de la fibre et des compteurs électriques jette son dévolu sur le cabinet PKF Audit & Conseil Luxembourg. Ce choix doit encore être approuvé par les actionnaires lors de l'assemblée générale.

Le brouillard se dissipe un peu pour les actionnaires de Solutions 30. Le groupe, spécialiste de l'installation de la fibre et des compteurs électriques Linky, a annoncé dans un communiqué publié ce lundi qu'il souhaitait prendre comme nouvel auditeur le cabinet PKF Audit & Conseil Luxembourg en remplacement du cabinet EY.

"Le directoire de Solutions 30, avec l’approbation du comité d’audit réuni le 25 juin 2021, a décidé de soumettre à l’assemblée générale annuelle des actionnaires du 30 juin 2021 la nomination du cabinet PKF Audit & Conseil Luxembourg en qualité de réviseur d’entreprises, en remplacement du cabinet EY dont le mandat s’achèvera à cette date", détaille ainsi le groupe.

"La meilleure offre technique"

Cette décision fait suite à un appel d'offre de Solutions 30 pour trouver un nouvel auditeur. "A l’issue de ce processus d’appel d’offres, les équipes du cabinet PKF Audit & Conseil ont effectivement remis la meilleure offre technique et ont montré leur capacité à conduire la révision des comptes de Solutions 30 et de ses filiales selon les normes en vigueur", souligne le communiqué.

Pour rappel, l'auditeur actuel, le cabinet EY, s'était déclaré dans l'impossibilité de formuler une opinion sur les comptes 2020 de l'entreprise. Il estimait notamment ne pas avoir eu accès à tous les documents nécessaires, en particulier en ce qui concerne les transactions avec les parties liées, ces entités contrôlées par les dirigeants, leur famille ou des actionnaires significatifs

"Le groupe ne nous a pas communiqué certaines informations nécessaires à la réalisation de notre audit. Dans ce contexte, nous n’avons pas pu recueillir des éléments probants suffisants et appropriés justifiant la nature, la substance, la valeur et la conformité avec les lois et règlements de certaines transactions réalisées par le groupe et déterminer si ces transactions ont été conclues avec des parties liées y compris les membres de la direction", avait ainsi expliqué EY en mai. "De plus, le groupe n’a pas donné suite à nos demandes de diligences complémentaires en lien avec les travaux d’investigation diligentés par le Conseil de surveillance", ajoutait-il alors.

Plan de transition avec Didier Kling

Cette position avait provoqué un séisme pour Solutions 30, accusé depuis plusieurs années par le vendeur à découvert Muddy Waters de manipulations comptables et de liens avec du blanchiment d'argent. Des accusations mensongères selon Solutions 30, qui a porté plainte. Face à la non-certification de ses comptes 2020, Solutions 30 avait saisi le tribunal de commerce de Bobigny "aux fins de solliciter la désignation d’un conciliateur pour l’assister et ainsi, en anticipation, apporter toutes réponses ou solutions permettant de s’assurer du soutien de ses partenaires", expliquait le groupe fin mai.

Ce sera désormais aux actionnaires de trancher pour changer d'auditeur. "Sous réserve que l’assemblée générale approuve la nomination de PKF Audit & Conseil, Solutions 30 mettra en œuvre un plan de transition adapté entre l’ancien et le nouveau réviseur d’entreprise, avec le soutien de Didier Kling, président de la Chambre nationale des conseils et experts financiers mandaté dans le cadre de la procédure de conciliation ouverte auprès du tribunal de Bobigny", précise encore le communiqué publié ce lundi.

Didier Kling, avec Deloitte, avait déjà été mandaté par Solutions 30 pour des investigations afin de faire la lumière sur l’ensemble des accusations portées à l’encontre de la société. Ces derniers n'avaient pas détecté de fraude comptable mais avait souligné "la complexité relative de certaines opérations et le recours à des tiers, appelant à un meilleur contrôle et plus de lisibilité".

Jean-Louis Dell'Oro - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOLUTIONS 30 SE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.90 % vs +33.02 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat