Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOLUTIONS 30 SE

S30 - FR0013379484 SRD PEA PEA-PME
6.125 € -3.09 % Temps réel Euronext Paris

Solutions 30 se : Les comptes 2020 de Solutions 30 toujours pas certifiés par l'auditeur, l'entreprise saisit le Tribunal

vendredi 21 mai 2021 à 18h05

(BFM Bourse) - Solutions 30 a fait savoir vendredi soir que son auditeur EY n'avait pas été en mesure de formuler une opinion sur les comptes 2020. Face à cette position inhabituelle, l'entreprise a décidé de saisir le Président du Tribunal de commerce de Bobigny aux fins de solliciter la désignation d’un conciliateur. La cotation doit reprendre lundi à l'ouverture.

Solutions 30 sort de son silence. La société, qui avait fait suspendre les cotations sur son titre depuis deux semaines, sans explications jusqu'à présent, a fait savoir que le cabinet en charge de l'audit de ses comptes, EY, l'a informé jeudi qu'il n'était "pas être en mesure de formuler une opinion sur ses comptes annuels 2020", sans toutefois remettre son rapport définitif qui intègre le fondement de cette impossibilité d’exprimer une opinion. Une position inhabituelle, sachant qu'un auditeur en principe a trois possibilités: certifier les comptes que l'entreprise lui soumet les certifier mais avec des réserves (ce qui a été récemment le cas pour Atos) ou bien émettre une opinion défavorable.

En conséquence, le rapport d’audit que toute entreprise cotée doit en principe publier dans les quatre mois suivant la fin de son exercice n'est toujours pas disponible - et Solutions 30 n'est pas en mesure de donner un calendrier.

Le conseil de surveillance de la société luxembourgeoise, spécialiste des prestations techniques liées au déploiement de la fibre et des compteurs Linky notamment, s'est réuni le 20 mai et "pris acte de la position d’EY" tout en confirmant pour sa part les résultats financiers de 2020 tels que la société les a communiqués le 28 avril, à l'exception du bénéfice net que l'entreprise évalue désormais à 34,5 millions d'euros (au lieu de 36,9 millions d'euros annoncés fin avril), la différence de 2,4 millions d'euros s'expliquant par la prise en compte d'une charge d'impôt supplémentaire.

Dans ce contexte, le directoire de Solutions 30, en accord avec le conseil de surveillance a mis en place un plan d'action "dans l'intérêt social du groupe et de ses parties prenantes". La date de l'assemblée générale annuelle est fixée au 30 juin 2021, date limite règlementaire, les documents préparatoires devant être mis à disposition des actionnaires le 31 mai. Étant donné l'impossibilité pour la société de donner un calendrier de publication du rapport d'EY, elle examine la possibilité de nommer un nouveau réviseur d’entreprise (auditeur).

Face aux éventuelles conséquences de cette absence d’opinion, le groupe a décidé de saisir le président du Tribunal de commerce de Bobigny "aux fins de solliciter la désignation d’un conciliateur pour l’assister et ainsi, en anticipation, apporter toutes réponses ou solutions permettant de s’assurer du soutien de ses partenaires". Malgré l'absence d'opinion d'EY sur les comptes, et donc l'incapacité à produire à rapport financier annuel, la société a demandé à Euronext de procéder à la reprise des cotations à l'ouverture du marché lundi 24 mai.

En parallèle, Solutions 30 indique qu'elle compte se mettre en quête de banquiers conseils afin d’activer la recherche d’actionnaire(s) de référence. "Le projet, que la société n’entend pas commenter en dehors de ses obligations légales, pourrait aller jusqu’à un retrait de cote".

Guillaume Bayre - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOLUTIONS 30 SE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +41.29 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat