Bourse > Societe generale > Societe generale : Une 'class action' déposée à new york
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809 GLE - FR0000130809   SRD PEA PEA-PME
43.195 € -1.89 % Temps réel Euronext Paris
43.995 €Ouverture : -1.82 %Perf Ouverture : 43.995 €+ Haut : 42.805 €+ Bas :
44.025 €Clôture veille : 8 299 710Volume : +1.03 %Capi échangé : 34 898 M€Capi. :

Societe generale : Une 'class action' déposée à new york

tradingsat

(Cercle Finance) - Un cabinet d'avocats américain annonce avoir déposé une action en nom collectif ('class action') devant un tribunal new-yorkais au nom d'actionnaires de la Société Générale s'estimant floués par l'exposition de la banque au secteur du 'sub-prime' et l'absence de contrôles suffisants dans le cadre l'affaire Kerviel.

Le cabinet Cohen, Milstein, Hausfeld & Toll précise que la plainte a été déposée au nom d'investisseurs ayant fait l'acquisition d'ADR (American Depository Receipts) Société Générale - cotés à la Bourse de New York - mais aussi d'investisseurs étrangers ayant fait l'acquisition de titres entre le 1er août 2005 et le 23 janvier dernier.

Les représentants estiment que la banque française et son PDG Daniel Bouton ont induit les investisseurs en erreur au sujet de leurs activités et de l'exposition du groupe au compartiment du 'sub-prime'.

La plainte porte également sur l'absence de contrôles internes au sein de la banque et sur son incapacité à réagir rapidement, deux éléments qui ont débouché selon eux sur l'affaire Jérôme Kerviel.

Le cabinet Cohen, Milstein, Hausfeld & Toll précise dans un communiqué que l'action en justice compte également se pencher sur le délit d'initié supposé de Robert Day, l'un des administrateurs de la Société Générale.

Les avocats soulignent que l'ensemble de ces carences ont conduit les actionnaires de la Société Générale à accuser des 'pertes significatives' au sein de leurs portefeuilles.

'Il est évident que la SocGen a de fait autorisé l'épanouissement de la culture du risque, avec pour résultat un impact préjudiciable sur ses actionnaires', explique Cohen, Milstein, Hausfeld & Toll.

Copyright (c) 2008 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...