Bourse > Societe generale > Societe generale : Les éléments exceptionnels plombent le résultat net au 3ème trimestre
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
50.210 € +0.86 % Temps réel Euronext Paris
49.605 €Ouverture : +1.22 %Perf Ouverture : 50.710 €+ Haut : 49.270 €+ Bas :
49.780 €Clôture veille : 4 252 710Volume : +0.53 %Capi échangé : 40 555 M€Capi. :

Societe generale : Les éléments exceptionnels plombent le résultat net au 3ème trimestre

tradingsat

(Tradingsat.com) - Société Générale a publié jeudi matin un résultat net (part du groupe) de 85 millions d'euros au titre du troisième trimestre 2012, en forte baisse de 86,3% par rapport à la même période un an plus tôt. Dans le même temps, le produit net bancaire (équivalent du chiffre d'affaires pour les banques) a reculé de 18,3% à 5 397 millions d'euros, tandis que le résultat brut d'exploitation a chuté de 43,6% à 1 416 millions d'euros.

Le résultat net part du Groupe comptable de 85 millions d'euros intégre notamment l’impact des cessions d’actifs et de la réévaluation de la dette liée au risque de crédit propre. Hors éléments exceptionnels, le résultat net part du groupe sous-jacent s'élève à 856 millions d’euros, prouvant "une fois de plus", "la résilience et [la] capacité à générer du capital" des métiers du groupe, commente Frédéric Oudéa, le Président-Directeur général de la banque rouge et noire.

"Dans un contexte économique durablement perturbé, le groupe Société Générale a franchi une nouvelle étape dans son processus de transformation, marquée en particulier par la réussite du plan d'adaptation de la Banque de Financement et d'Investissement et l’engagement du programme de cession d’activités", souligne le dirigeant.

Le programme de cessions de crédits de la Banque de Financement et d’Investissement a atteint ses objectifs et est achevé, avec 16 milliards d’euros d’actifs cédés depuis juin 2011. Parallèlement, le groupe a annoncé la signature d’accords en vue de la cession de certaines filiales et participations, dont celle de sa filiale de banque de détail en Grèce, Geniki, et de sa filiale de gestion d’actifs aux Etats-Unis, TCW.

Enfin, "la solidité de [ses] métiers associée à [ses] efforts de réduction de [son] profil de risque et de maîtrise des coûts permet [à la Société Générale] de confirmer [sa] capacité à atteindre [son] objectif de ratio Core Tier 1 en capital réglementaire Bâle 3, compris entre 9 et 9,5% à fin 2013."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...