Bourse > Societe generale > Societe generale : Les banques finissent en nette hausse après l'accord chypriote
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
50.060 € +0.56 % Temps réel Euronext Paris
49.605 €Ouverture : +0.92 %Perf Ouverture : 50.710 €+ Haut : 49.270 €+ Bas :
49.780 €Clôture veille : 2 529 500Volume : +0.31 %Capi échangé : 40 434 M€Capi. :

Societe generale : Les banques finissent en nette hausse après l'accord chypriote

Accord conclu à Chypre, le CAC 40 prend 2% en clôtureAccord conclu à Chypre, le CAC 40 prend 2% en clôture

(Tradingsat.com) - L'accord conclu mardi entre Chypre et ses bailleurs de fonds internationaux sur les conditions d'un plan de sauvetage de dix milliards d'euros a donné un coup de fouet au marché parisien, qui a amplifié ses gains en fin de séance. L'indice CAC 40 a ainsi clôturé en hausse de 2% à 3 805 points.

Le programme d’aide avec l’Europe, qui était en cours de finalisation notamment sur les délais donnés à l’île pour améliorer ses finances publiques, a donc été bouclé mardi. Michael Sarris, le ministre chypriote des Finances, a dans la foulée présenté sa démission, expliquant qu'il avait atteint son principal objectif, c'est-à-dire la conclusion d'un accord avec la "troïka".

Harris Georgiades, jusqu'à présent ministre du Travail et vice-ministre des Finances, a immédiatement été nommé en remplacement de Michael Sarris.

"Le plan pour Chypre a permis de mettre la question de la soutenabilité de la dette du pays temporairement de côté mais les conséquences de la solution adoptée sur la croissance devraient pousser le pays à nouveau à la table des négociations dans le courant de l’année", a prévenu ce matin un courtier parisien.

Chypre a par ailleurs allégé mardi son contrôle des capitaux en relevant le plafond des transactions financières qui ne nécessitent pas l'approbation de la banque centrale de 5 000 à 25 000 euros, rapporte l'agence Reuters.

Le gouvernement maintient en revanche la plupart des autres restrictions mises en place à la réouverture des banques du pays jeudi, parmi lesquelles la limitation à 300 euros des retraits quotidiens d'espèces et le plafonnement à 1 000 euros de la somme que les particuliers peuvent emporter à l'étranger.

Selon les termes de l'accord conclu mardi entre Nicosie et la troïka, Chypre versera un intérêt de 2,5% sur les prêts qui lui seront accordés, et les remboursements débuteront dans 10 ans pour être étalés sur 12 ans. Le pays aura jusqu'à 2018, au lieu de 2016, pour remplir les conditions du plan d'aide.

A Paris, le secteur bancaire était particulièrement recherché, accélérant à la hausse en fin de journée. Société Générale a fini à +3,5%, devant BNP Paribas (+2,2%) et Crédit Agricole (+1,6%).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...