Bourse > Societe generale > Societe generale : La crise en Ukraine pèse sur le CAC 40
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
49.415 € +2.60 % Temps réel Euronext Paris
48.175 €Ouverture : +2.57 %Perf Ouverture : 49.540 €+ Haut : 48.160 €+ Bas :
48.165 €Clôture veille : 4 237 140Volume : +0.52 %Capi échangé : 39 913 M€Capi. :

Societe generale : La crise en Ukraine pèse sur le CAC 40

SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE

(Tradingsat.com) - L'aggravation des tensions en Ukraine ce week-end, qui pourraient déboucher sur une intervention militaire internationale, pesait lourdement ce lundi sur les marchés boursiers européens.

Dans le sillage de la place de Moscou, en forte baisse à l'ouverture, l'indice CAC 40 chutait de 1,8% à 4 327 points. Les banques et les valeurs cycliques étaient particulièrement chahutées, à l'image de Société Générale (-5,4%), Renault (-4,3%) ou encore Saint-Gobain (-3,3%).

"Si le risque d’embrasement militaire semble encore faible, les Américains ne souhaitant pas s’opposer frontalement à la Russie, les inquiétudes augmenteront poussant les investisseurs à la prudence. Les conséquences sont déjà notables sur les cours des matières premières énergétiques", a commenté ce matin le CM-CIC.

Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en avril gagnait plus de 1 dollar à 103,89 dollars en matinée, tandis que le baril de brent de la mer du Nord à même échéance s'appréciait de 1,4 dollar à 110,67 dollars.

Par ailleurs, les opérateurs réagissent à la publication ce matin d'indicateurs chinois décevants. En effet, l’indice manufacturier (HSBC) a été révisé à 48,5 en 2ème estimation, soit toujours en deçà du seuil d’expansion de 50.

"Les indices PMI manufacturier restent mal orientés tandis que celui des services rebondit pour le mois de février. La réunion annuelle du Parti communiste, qui débute cette semaine, permettra de clarifier la position des autorités alors que l’activité faiblit, négativement impactée par les réformes en cours, notamment dans le secteur financier", a souligné le courtier parisien.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI