Bourse > S.e.b. > S.e.b. : Recherché après son point d'activité
S.E.B.S.E.B. SK - FR0000121709SK - FR0000121709
150.400 € -1.70 % Temps réel Euronext Paris
152.650 €Ouverture : -1.47 %Perf Ouverture : 153.000 €+ Haut : 150.000 €+ Bas :
153.000 €Clôture veille : 24 032Volume : +0.05 %Capi échangé : 7 545 M€Capi. :

S.e.b. : Recherché après son point d'activité

tradingsat

(CercleFinance.com) - Seb surperforme le SBF120 avec un gain de 1,3% à 62,4 euros, entouré après son chiffre d'affaires 2011 qui traduit une activité finalement plus ferme que prévu en fin d'année, selon Portzamparc.

Le fabricant de petit électroménager a réalisé 3965 millions d'euros de ventes, en progression faciale de 8,6% et en croissance organique de 6,9%, globalement en ligne avec les attentes initiales. Celle-ci recouvre une hausse de 2% dans les marchés matures et de 14% dans les nouvelles économies.

La consolidation des sociétés acquises en cours d'année s'est traduite par un chiffre d'affaires additionnel de 87 millions d'euros, alors que la volatilité des devises a abouti à un effet négatif de 26 millions.

Le quatrième trimestre s'est finalement avéré plus soutenu qu'anticipé mi-décembre, porté par des ventes de Noël tardives. Il s'est achevé sur une croissance organique de 4,7%, 'performance résistante dans un contexte de consommation fragilisé notamment en Europe', selon Portzamparc.

Dans ces circonstances, Seb estime qu'il devrait réaliser une nouvelle progression de son résultat opérationnel d'activité (anciennement marge opérationnelle) qui, 'après le niveau exceptionnel de 438 millions d'euros atteint en 2010, marquerait un nouveau record historique'.

'Le groupe dispose d'atouts (innovation, positionnement géographique équilibré, capacité à passer des hausses de prix ciblées) pour aborder une année 2012 incertaine', souligne Portzamparc, qui confirme son opinion 'renforcer' assortie d'un objectif de cours à 68,9 euros.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI