Bourse > Saint gobain > Saint gobain : UBS neutre en attendant le 2nd semestre
SAINT GOBAINSAINT GOBAIN SGO - FR0000125007SGO - FR0000125007
49.550 € -0.70 % Temps réel Euronext Paris
49.660 €Ouverture : -0.22 %Perf Ouverture : 49.845 €+ Haut : 49.365 €+ Bas :
49.900 €Clôture veille : 1 970 920Volume : +0.35 %Capi échangé : 27 514 M€Capi. :

Saint gobain : UBS neutre en attendant le 2nd semestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Une bonne semaine après que le groupe de matériaux de construction français Saint-Gobain ait fait état de ses comptes 2012, les analystes d'UBS ont refait leurs calculs. Dans une note publiée ce matin, UBS revient sur les prévisions formulées par le groupe : dubitatif, ils conseillent d'attendre le second semestre, où une amélioration est prévue par la direction. Mais pour l'instant, leur conseil 'neutre' est maintenu, l'objectif de cours étant écrêté de 33,5 à 33 euros.

En Bourse de Paris ce matin, l'action Saint-Gobain se tasse de 0,3% à 30,8 euros alors que l'indice CAC 40 progresse de 0,3%.

UBS prévoit que l'excédent brut d'exploitation (EBITDA, selon l'acronyme anglais) de Saint-Gobain, restera inchangé cette année, à conditions comparables. Certes, le consensus est un peu plus optimiste (4% de plus qu'UBS), mais les analystes soulignent que si, comme la direction l'a prévu, l'EBITDA reste inchangé au 1er semestre, une croissance organique de 6% sera nécessaire au 2ème semestre pour atteindre l'objectif annuel. Ce qui n'est pas rien, même si des économies supplémentaires ont été annoncées.

En outre, la division Verres plats sera encore confrontée à un marché difficile : 'Saint-Gobain a confirmé que les prix des verres 'float' étaient pratiquement retombés aux plus bas atteints en juin/juillet 2012'.

Et enfin, la direction a profité de l'occasion pour abandonner ses objectifs à horizon 2015 en raison de la rechute de l'économie européenne en 2012 et 2013. UBS calcule qu'il aurait effectivement fallu une croissance organique des vents de 6% l'an de 2010 à 2015 pour atteindre ces objectifs, ce qui apparaît maintenant irréaliste.

Bref, le conseil neutre est donc confirmé. Attention cependant, 'l'action pourrait redevenir attractive si la croissance anticipée se matérialisait au second semestre', note UBS. Mais 'la visibilité reste faible' pour ce groupe dont près des deux tiers des ventes sont réalisées en Europe.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...