Bourse > Saint gobain > Saint gobain : Grimpe en bourse, vers un rebond des résultats au 2nd semestre
SAINT GOBAINSAINT GOBAIN SGO - FR0000125007 SGO - FR0000125007   SRD PEA PEA-PME
49.090 € -0.05 % Temps réel Euronext Paris
49.025 €Ouverture : +0.13 %Perf Ouverture : 49.205 €+ Haut : 48.800 €+ Bas :
49.115 €Clôture veille : 269 628Volume : +0.05 %Capi échangé : 27 267 M€Capi. :

Saint gobain : Grimpe en bourse, vers un rebond des résultats au 2nd semestre

SAINT GOBAINSAINT GOBAIN

(Tradingsat.com) - Saint-Gobain bondit de près de 2% à la Bourse de Paris (+1,9% à 34,65 euros vers 11h10) à la suite de la publication mercredi soir de ses résultats semestriels. Comme attendu, le fabricant de matériaux de construction a connu un 1er semestre difficile.

Compte tenu du retard accumulé au premier trimestre, le chiffre d’affaires du groupe a réculé de 3,2% à périmètre et taux de change comparables sur la période (dont -4,2% en volumes et +1,0% en prix). En dépit de l’amélioration de la rentabilité en Amérique du Nord et en Asie et pays émergents, la marge d’exploitation a diminué, s’établissant à 6,1% au 1er semestre 2013, contre 7,0% au 1er semestre 2012 et 6,3% au 2ème semestre 2012.

Ces chiffres, "en recul, sont globalement en ligne avec nos attentes et celles du consensus", commente CM-CIC Securities, dont "l'intime conviction [est] que derrière la dureté des temps Saint-Gobain ne s’en tire pas si mal".

Constatant que "plus de la moitié du recul de l’EBITDA est en fait imputable à la [division] Distribution Bâtiment qui a été pénalisée par l’effondrement exceptionnel de ses ventes au 1er trimestre", le courtier se dit conforté dans le scénario de rebond des résultats au second semestre 2013. Il maintient ainsi sa recommandation "Achat" et son objectif de cours de 40 euros sur Saint-Gobain.

Le groupe a d'ailleurs confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année 2013 : un redressement de son résultat d’exploitation au second semestre, après un point bas atteint au premier semestre 2013, un niveau élevé d’autofinancement libre grâce, en particulier, à la réduction de 200 millions d’euros de ses investissements industriels, une structure financière solide, encore renforcée par la cession de Verallia North America.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...