Bourse > Renault > Renault : Renault-nissan et daimler renforcent leurs liens
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
85.630 € +3.72 % Temps réel Euronext Paris
84.200 €Ouverture : +1.70 %Perf Ouverture : 86.590 €+ Haut : 83.630 €+ Bas :
82.560 €Clôture veille : 1 189 630Volume : +0.40 %Capi échangé : 25 323 M€Capi. :

Renault : Renault-nissan et daimler renforcent leurs liens

tradingsat

par Gilles Guillaume

FRANCFORT (Reuters) - Renault-Nissan compte approfondir son partenariat avec Daimler et utiliser des modules de Mercedes pour ses futures offres haut de gamme, ont annoncé mercredi les dirigeants des deux groupes.

La construction d'un modèle compact Infiniti, la marque haut de gamme de Nissan, à partir de 2014 sur la base d'une architecture fournie par Daimler, est à l'étude, ont expliqué Carlos Ghosn et Dieter Zetsche lors d'une conférence de presse commune consacrée au développement du partenariat entre les deux groupes, dans le cadre du salon de Francfort.

Des éléments fournis par Mercedes, l'une des deux marques de voitures de Daimler à côté de Smart, pourraient également servir à l'offre future de Renault dans le haut de gamme, a ajouté Carlos Ghosn.

"Je ne pense pas qu'il serait très réaliste de dire que Renault, qui a l'ambition de se doter d'une gamme supérieure bien plus étoffée, n'étudiera pas d'un manière ou d'une autre certaines collaborations potentielles avec Mercedes pour qu'au moins un modèle en sorte", a-t-il déclaré.

L'EFFET YEN PÈSE SUR LE JAPON

Le PDG de Renault-Nissan a ajouté s'attendre à produire l'Infiniti compacte hors du Japon, notamment à cause de la hausse du yen qui nuit à la compétitivité de l'archipel, alors que des sources proches du dossier déclaraient plus tôt à Reuters que Nissan annoncerait un projet de construction d'une voiture compacte haut de gamme en Europe dans quelques années.

"La prochaine génération Infiniti sera produite hors du Japon", a dit Carlos Ghosn, sans autre précision géographique.

Carlos Ghosn et Dieter Zetsche ont également fait savoir que le rapprochement de leurs deux groupes, scellé en avril 2010, s'était développé au-delà de leurs attentes.

Celui-ci prévoit notamment la fabrication par Renault à Maubeuge d'un véhicule utilitaire léger pour le compte de Mercedes à partir de 2012, et une plate-forme commune Twingo-Smart pour 2014.

Les deux partenaires ont indiqué mercredi leur intention de renforcer leur travail commun dans la Recherche & Développement.

En revanche, une éventuelle augmentation de la participation croisée de 3,1% entre Daimler et Renault-Nissan ne fait aujourd'hui l'objet d'aucune discussion, a ajouté Dieter Zetsche.

"Nous avons une approche riche de promesses mais très pragmatique", a-t-il dit, reprenant l'argument de Carlos Ghosn selon lequel une alliance ne fonctionne que si elle se construit sur une communauté de projets.

Avec Marie Mawad, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...