Bourse > Renault > Renault : Le compte en suisse appartenait au numéro 2 de la sécurité
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
81.080 € -2.75 % Temps réel Euronext Paris
83.400 €Ouverture : -2.78 %Perf Ouverture : 83.660 €+ Haut : 80.440 €+ Bas :
83.370 €Clôture veille : 1 262 650Volume : +0.43 %Capi échangé : 23 977 M€Capi. :

Renault : Le compte en suisse appartenait au numéro 2 de la sécurité

tradingsat

(Tradingsat.com) - Alors qu'il a été prouvé que les trois cadres accusés d'espionnages industriel et licenciés en janvier par Renault ne détenaient finalement pas de compte en suisse, leur accusateur, Dominique Gevrey, le numéro 2 de la sécurité de Renault interpellé vendredi, en possèderait un en revanche.

Selon le Canard Enchaîné, des enquêteurs de la Direction centrale du renseignement intérieur sont d'ailleurs parvenus à suivre le flux des 245 000 euros versés par Renault à l'informateur anonyme à l'origine des accusations d'espionnage.

Une partie de la somme a d'abord transité par l'Espagne, sur un compte détenu par Michel Luc, un ancien employé de la société de renseignement Geos, ami de Dominique Gevrey. Une autre partie de l'enveloppe a été virée sur le compte d'une société écran montée par Michel Luc à Dubaï. L'ensemble des fonds ont finalement atterri sur un compte ouvert en 2010 à la Banque cantonale vaudoise de Lausanne par Dominique Gevrey.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI