Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

RENAULT

RNO - FR0000131906 SRD PEA PEA-PME
24.175 € +0.25 % Temps réel Euronext Paris

Renault : Cor-renault vise à nouveau un cash flow positif en 2010

jeudi 11 février 2010 à 10h31
BFM Bourse

Correction: au 6e paragraphe, bien lire 1.000 personnes au lieu de 4.000, à la suite d'une correction apportée par Renault.

par Gilles Guillaume et Helen Massy-Beresford

BOULOGNE-BILLANCOURT, Hauts-de-Seine (Reuters) - Renault déclare viser à nouveau un free cash flow positif en 2010 dans un environnement toujours difficile, après une année marquée par une perte nette de 3,1 milliards d'euros.

Le constructeur a atteint son objectif d'un free cash flow positif en 2009 puisque celui-ci est ressorti à 2.088 millions d'euros. Il permet à Renault de réduire la dette nette de l'activité automobile de deux milliards d'euros pour la ramener à 5,9 milliards.

"Nous nous trouvons toujours dans une situation tendue au plan de l'environnement économique et du secteur automobile", a souligné le directeur financier de Renault Thierry Moulonguet, en marge des résultats. "Il nous a paru nécessaire de garder le cap sur le free cash flow positif."

Le groupe n'a pas donné d'autre objectif financier, soulignant que l'environnement resterait difficile en 2010 avec une baisse de 10% attendue sur le marché européen.

"La réduction des coûts va se poursuivre, 2010 sera encore une année de travail sur les coûts, aussi bien les coûts d'achat que les coûts fixes de l'entreprise", a ajouté Thierry Moulonguet.

Le groupe table ainsi sur une réduction moyenne de 1.000 personnes de son effectif total en 2010, essentiellement en Europe et par le non remplacement de départs naturels.

Dans les premiers échanges à la Bourse de Paris, l'action Renault prenait 1,3% à 33,20 euros.

UN MILLIARD D'EUROS DE SYNERGIES AVEC NISSAN

Renault a accusé en 2009 une perte nette de 3.068 millions d'euros, contre un bénéfice de 599 millions en 2008. La perte de l'an dernier provient pour moitié du résultat des entreprises associées, Nissan, Volvo et le russe AvtoVAZ.

Le redressement de Nissan en cours d'exercice s'est toutefois traduit par une contribution positive au second semestre. Le groupe japonais, dont Renault détient 44%, a renoué avec les bénéfices sur le trimestre à fin décembre et révisé en hausse son objectif annuel. Renault attend de l'alliance avec son partenaire un milliard d'euros de synergies supplémentaires cette année, après 1,5 milliard en 2009.

Au cours d'une conférence avec les analystes, le PDG Carlos Ghosn a également confirmé que le groupe préparait un nouveau plan à moyen terme qui devrait être dévoilé début 2011.

Il espère augmenter sa part de marché en 2010 grâce à de nouveaux modèles comme un coupé cabriolet Mégane, un 4X4 de la famille Logan et un nouveau Master dans les utilitaires.

En 2009, la part de marché mondiale de Renault a augmenté de 0,1 point à 3,7%.

Le chiffre d'affaires a baissé l'an dernier de 10,8% à 33.712 millions, contre 33.230 millions attendu selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. L'année 2009 a été marquée par un rebond spectaculaire de l'activité en fin d'année grâce à la demande suscitée par la perspective d'une baisse des primes à la casse, puisque le chiffre d'affaires a bondi de 25% sur le seul quatrième trimestre.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur RENAULT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.40 % vs +26.44 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat