Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

QUANTUM GENOMICS

ALQGC - FR0011648971 SRD PEA PEA-PME
2.560 € -1.92 % Temps réel Euronext Paris

Quantum genomics : Nouvelle chute, -30% en deux séances

mardi 20 juin 2017 à 16h30
Quantum Genomics

(BFM Bourse) - Quantum Genomics poursuivait sa lourde chute mardi, plongeant de près de 20% (+18,1% à 5,24 euros à 15h45) au lendemain d'une baisse de 14,1%.

Les investisseurs semblent déçus depuis que la société biopharmaceutique a dévoilé hier les résultats détaillés de son étude de phase IIa sur son produit QGC001 pour le traitement de l'hypertension artérielle.

Les résultats de cette étude ont été présentés le 18 juin 2017 par l'investigateur principal de l'étude, le Professeur Michel Azizi, Directeur du Centre d'investigation clinique et Chef du Service d'Hypertension Artérielle de l'Hôpital européen Georges Pompidou (Paris), lors du congrès de la Société Européenne d'Hypertension (ESH), à Milan.

L'objectif principal était d'évaluer chez 34 patients souffrant d'hypertension artérielle l'effet sur la pression artérielle du QGC001 administré oralement.

L'étude a mis en évidence, malgré la taille réduite de l'échantillon, que le QGC001 entraînait une baisse de la pression artérielle systolique ambulatoire (critère principal de l'évaluation) de 2,7 mm de mercure (p=0,16) et de la pression artérielle systolique en consultation médicale de 4,7 mmHg (p=0,15), en comparaison avec le groupe placebo au sein duquel aucune baisse de la pression artérielle n'a été observée.

Pour Christophe Dombu, analyste chez Aurgalys, la réaction négative des marchés financiers est à chercher du côté de la puissance statistique des résultats. "On constate en effet une baisse de la pression artérielle, mais elle n'est pas statistiquement significative par rapport au placebo", explique-t-il.

Un résultat est en effet usuellement considéré comme statistiquement significatif si la valeur "p" est strictement inférieure à 5% (p < 0,05).

"Pour autant, le management de Quantum Genomics maintient qu'il s'agit de très bons résultats parce qu'ils ont observé un effet hypertenseur et estiment que la taille [réduite] de la population [de l'étude] ne permettait pas d'avoir une puissance statistique suffisante", note M. Dombu.

Faisant suite à des recommandations de la FDA (Food and Drug Administration), Quantum Genomics prépare une étude de phase II qui sera lancée à l'automne 2017 aux Etats-Unis. Cette étude baptisée NEW-HOPE portera sur 250 patients hypertendus à plus haut risque cardiovasculaire.

F. B. - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur QUANTUM GENOMICS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.80 % vs -1.64 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat