Bourse > Publicis groupe sa > Publicis groupe sa : Nomura craint une rentrée difficile
PUBLICIS GROUPE SAPUBLICIS GROUPE SA PUB - FR0000130577PUB - FR0000130577
64.940 € -0.32 % Temps réel Euronext Paris
65.260 €Ouverture : -0.49 %Perf Ouverture : 65.350 €+ Haut : 64.820 €+ Bas :
65.150 €Clôture veille : 499 551Volume : +0.22 %Capi échangé : 14 957 M€Capi. :

Publicis groupe sa : Nomura craint une rentrée difficile

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nomura revient ce matin sur le dossier Publicis, qui dérape lourdement à la Bourse de Paris après la publication de résultats semestriels décevants. Les analystes craignent que le groupe n'abaisse, en septembre, ses prévisions à moyen terme. Ils maintiennent leur conseil 'neutre' sur la valeur, en dépit d'un objectif de cours de 68 euros.

Lanterne rouge du CAC 40 et du SBF 120, l'action Publicis cède 6% ce matin à 55,4 euros.

Le géant publicitaire français a fait état, pour son deuxième trimestre, de comptes très inférieurs à ceux du au premier. Le revenu consolidé s'établit à 1.761 millions d'euros au deuxième trimestre en retrait de 1,5% par rapport à celui de 2013. Il a été particulièrement impacté par la force de l'euro (- 81 millions d'impact de variations de change pour le seul trimestre).

Nomura relève que la croissance organique du 2e trimestre s'est limitée à 0,5% alors qu'il en attendait 1,3%, et que le consensus se situait à 1,6%. 'Bien que Publicis ait déjà indiqué que le 2e trimestre serait marqué par des tendances faibles, ces comptes sont clairement plus mauvais que prévu', sanctionne la note de recherche, ce que reconnaît d'ailleurs le patron du groupe, Maurice Lévy.

Le bureau d'études se déclare également déçu par la marge opérationnelle qui, à 13%, s'avère inférieure de 80 points de base à ses prévisions.

En outre, la direction indique qu'elle mettra en oeuvre une 'gestion rigoureuse des coûts afin de délivrer une marge proche des objectifs', tout en s'attendant à un second semestre meilleur que le premier. Cependant, selon Nomura, la direction de Publcis a relativisé son objectif de annuel de croissance organique de 4% 'en déclarant qu'il serait 'très difficile' de l'atteindre'.

En conséquence, Nomura estime que le consensus actuel sur Publicis est trop élevé et qu'il devrait s'ajuster à la baisse. De ce fait, la prévision moyenne de croissance organique pour 2014 revient aux environs de 3,7%, ce qui selon les calculs de Nomura va impliquer une réduction des prévisions de bénéfice par action pour 2014 de l'ordre de 5%.

La tendance est également incertaine après 2014, puisque Publicis indique que ses objectifs à moyen terme (à horizon 2018) sont en cours de révision et qu'une 'mise à jour' est annoncée pour septembre. L'un des éléments clé des prévisions à moyen terme de Publicis était une hausse de la marge de 200 à 400 points de base sur la période 2013/2018. 'Nous craignons que les nouvelles prévisions qui seront publiées en septembre ne soient réduites', écrit Nomura.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI