Bourse > Publicis groupe sa > Publicis groupe sa : Omnicom a bien surmonté l'échec du mariage avec Publicis
PUBLICIS GROUPE SAPUBLICIS GROUPE SA PUB - FR0000130577PUB - FR0000130577
66.270 € -0.91 % Temps réel Euronext Paris
66.990 €Ouverture : -1.07 %Perf Ouverture : 66.990 €+ Haut : 66.160 €+ Bas :
66.880 €Clôture veille : 728 136Volume : +0.32 %Capi échangé : 14 998 M€Capi. :

Publicis groupe sa : Omnicom a bien surmonté l'échec du mariage avec Publicis

tradingsat

par Abhirup Roy

(Reuters) - Omnicom a publié mardi des résultats meilleurs que prévu au titre du deuxième trimestre et réaffirmé ses objectifs de croissance organique sur l'ensemble de l'exercice, montrant ainsi qu'il a bien surmonté l'échec de son projet de fusion avec le français Publicis.

Le numéro un de la publicité aux Etats-Unis a fait état d'une hausse de 6,4% de son chiffre d'affaires, à 3,87 milliards de dollars (2,87 milliards d'euros). Les analystes anticipaient en moyenne un chiffre d'affaires de 3,8 milliards de dollars.

Son chiffre d'affaires généré par la publicité a augmenté de 10,5% sur la période avril-juin.

Les ventes aux Etats-Unis, qui représentent deux tiers du total, ont grimpé de 7,9% tandis que les ventes à l'international ont crû de 4,9%.

Plus tôt dans la journée, Publicis avait fait état d'un coup de frein brutal au deuxième trimestre, conséquence notamment du projet de fusion avec Omnicom qui a accaparé ses équipes pendant plusieurs mois avant d'être annulé en mai.

Et alors que le groupe français a prévenu qu'il lui serait "très difficile" d'atteindre sa prévision de croissance pour 2014, l'américain a dit maintenir son objectif d'une croissance organique d'environ 4% sur l'exercice, prévision qui avait d'abord été annoncée en février.

Le bénéfice net d'Omnicom a augmenté à 318,9 millions de dollars au deuxième trimestre, soit 1,23 dollar par action, contre 281,7 millions (1,09 dollar/action), un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le résultat par action s'établit à 1,20 dollar, contre 1,17 anticipé en moyenne par les analystes selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

La marge d'exploitation d'Omnicom est ressortie en légère baisse, à 14,2%, contre 14,4% au deuxième trimestre 2013.

Vers la mi-journée, le titre avançait de 0,25% à Wall Street alors qu'à Paris Publicis a chuté de 4,69%.

Interpublic Group of Cos, concurrent américain d'Omnicom, a fait état la semaine dernière d'un chiffre d'affaire trimestriel meilleur que prévu, dopé par une croissance solide en Grande-Bretagne et la hausse des dépenses publicitaires aux Etats-Unis.

Le marché de la publicité aux Etats-Unis profite actuellement de la volonté des groupes grand public de séduire des consommateurs que la stagnation des salaires rend prudents. Selon les prévisions disponibles sur le site internet de Statista, le marché publicitaire mondial devrait croître de 6% à 545 milliards de dollars en 2014 et atteindre 662,7 milliards d'ici 2018.

(Avec Lehar Maan à Bangalore, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...