Bourse > Publicis groupe sa > Publicis groupe sa : L'UE va autoriser la fusion Publicis-Omnicom
PUBLICIS GROUPE SAPUBLICIS GROUPE SA PUB - FR0000130577PUB - FR0000130577
65.020 € -2.71 % Temps réel Euronext Paris
66.670 €Ouverture : -2.47 %Perf Ouverture : 66.790 €+ Haut : 64.840 €+ Bas :
66.830 €Clôture veille : 1 370 580Volume : +0.60 %Capi échangé : 14 975 M€Capi. :

Publicis groupe sa : L'UE va autoriser la fusion Publicis-Omnicom

L'UE s'apprête à avaliser la fusion Publicis-OmnicomL'UE s'apprête à avaliser la fusion Publicis-Omnicom

BRUXELLES (Reuters) - Omnicom et Publicis vont recevoir un feu vert sans condition des services de la concurrence de l'Union européenne à leur projet de fusion qui donnera naissance au premier groupe mondial de publicité, a-t-on appris mardi auprès de deux sources.

L'américain et le français sont actuellement numéro deux et numéro trois derrière le leader britannique WPP.

"La Commission européenne autorisera la fusion sans condition", a dit l'une des sources. L'exécutif européen, en charge des questions de concurrence, s'est fixé jusqu'au 9 janvier pour rendre sa décision.

Antoine Colombani, porte-parole des services de la concurrence à Bruxelles, n'a pas confirmé et a estimé au contraire qu'il était "très prématuré de spéculer sur l'issue" de l'examen en cours.

Certains analystes s'attendaient à ce que l'UE pose des conditions en raison des parts de marché de la future entité.

Omnicom et Publicis avaient annoncé en juillet leur mariage qui donnera naissance à un mastodonte pesant 17,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires et qui réunira sous un même toit les comptes d'annonceurs concurrents comme Apple et Samsung ou Coca-Cola et PepsiCo.

Parmi les agences les plus connues du nouvel ensemble figurent BBDO, Saatchi & Saatchi, DDB, Leo Burnett, TBWA, Razorfish, Publicis Worldwide, Ketchum ou encore ZenithOptimedia.

Les autorités de la concurrence aux Etats-Unis, en Corée du Sud, au Canada, en Inde, en Turquie et en Afrique du Sud ont déjà avalisé le projet de fusion, que les deux sociétés espèrent boucler au plus tard à la mi-2014.

Foo Yun Chee ; Véronique Tison pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI