Bourse > Publicis groupe sa > Publicis groupe sa : L'UE va autoriser la fusion Publicis-Omnicom
PUBLICIS GROUPE SAPUBLICIS GROUPE SA PUB - FR0000130577PUB - FR0000130577
67.200 € +0.89 % Temps réel Euronext Paris
66.410 €Ouverture : +1.19 %Perf Ouverture : 67.230 €+ Haut : 66.350 €+ Bas :
66.610 €Clôture veille : 601 542Volume : +0.27 %Capi échangé : 15 208 M€Capi. :

Publicis groupe sa : L'UE va autoriser la fusion Publicis-Omnicom

L'UE s'apprête à avaliser la fusion Publicis-OmnicomL'UE s'apprête à avaliser la fusion Publicis-Omnicom

BRUXELLES (Reuters) - Omnicom et Publicis vont recevoir un feu vert sans condition des services de la concurrence de l'Union européenne à leur projet de fusion qui donnera naissance au premier groupe mondial de publicité, a-t-on appris mardi auprès de deux sources.

L'américain et le français sont actuellement numéro deux et numéro trois derrière le leader britannique WPP.

"La Commission européenne autorisera la fusion sans condition", a dit l'une des sources. L'exécutif européen, en charge des questions de concurrence, s'est fixé jusqu'au 9 janvier pour rendre sa décision.

Antoine Colombani, porte-parole des services de la concurrence à Bruxelles, n'a pas confirmé et a estimé au contraire qu'il était "très prématuré de spéculer sur l'issue" de l'examen en cours.

Certains analystes s'attendaient à ce que l'UE pose des conditions en raison des parts de marché de la future entité.

Omnicom et Publicis avaient annoncé en juillet leur mariage qui donnera naissance à un mastodonte pesant 17,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires et qui réunira sous un même toit les comptes d'annonceurs concurrents comme Apple et Samsung ou Coca-Cola et PepsiCo.

Parmi les agences les plus connues du nouvel ensemble figurent BBDO, Saatchi & Saatchi, DDB, Leo Burnett, TBWA, Razorfish, Publicis Worldwide, Ketchum ou encore ZenithOptimedia.

Les autorités de la concurrence aux Etats-Unis, en Corée du Sud, au Canada, en Inde, en Turquie et en Afrique du Sud ont déjà avalisé le projet de fusion, que les deux sociétés espèrent boucler au plus tard à la mi-2014.

Foo Yun Chee ; Véronique Tison pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...