Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

POXEL

POXEL - FR0012432516 SRD PEA PEA-PME
6.720 € -0.88 % Temps réel Euronext Paris

Poxel : Les retombées du congrès AASLD profitent à Poxel

lundi 12 novembre 2018 à 09h43
Le cours de Poxel s'apprécie après le passage de la biotech à l'AASLD

(BFM Bourse) - La biotech lyonnaise a mis en avant ses molécules PXL770 et PXL065 à l'occasion du plus grand congrès médical dédié aux maladies du foie.

L’action Poxel progresse de 2,7% à 6,47 euros lundi vers 9h45 tandis que la société lyonnaise de biotechnologies a été amenée à présenter des données prometteuses sur la capacité de deux molécules de son portefeuille à traiter la NASH, une inflammation du foie, difficile à diagnostiquer, susceptible de se transformer en cirrhose.

Lors du congrès de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases) qui s’est tenu les 10 et 11 novembre à San Francisco, Poxel a présenté des posters sur PXL770 et PXL 065. Le premier poster présentait l’effet de PXL770 sur deux processus clé impliqués dans l’apparition de la stéatose hépatite non alcoolique (NAFLD, forme moins sévère de la maladie qui se caractérise par une accumulation de lipides dans le foie). Le second était consacré aux résultats du premier test chez l’homme du PXL065, une molécule achetée cet été par Poxel à l’américain DeuteRx pour accroître rapidement sa présence dans la NASH.

Ce congrès constitue -avec l’EASL en Europe- le principal rendez-vous mondial dédié aux hépato-gastroentérologues.

Poxel élargit sa présence dans le NASH

"Nous nous réjouissons d’initier des études de preuve de concept pour le PXL770 et le PXL065 en 2019", a déclaré le directeur général Thomas Kuhn. "L’acquisition récente du candidat médicament de DeuteRx, le PXL065, nous permet d’élargir rapidement notre présence dans la NASH, et nous sommes une des rares sociétés de biotechnologie à mener deux programmes cliniques dans ce domaine thérapeutique".

D’après le planning communiqué par l’entreprise, Poxel compterait au total cinq molécules en phase d’essais cliniques en 2019, dont deux études intermédiaires (phase 2) pour PXL770 et PXL065. Par alleurs son traitement du diabète l’iméglimine fait l'objet de deux phases 3 différentes (une au Japon et en Asie, l’autre en Amérique du Nord et Europe). Un autre traitement potentiel de la NASH devrait aussi entrer en phase 2 l'an prochain et un autre composé issu du portefeuille de DeuteRx faire l'objet d'une première phase clinique.

Disposant de 76,8 millions d’euros de trésorerie à fin septembre, Poxel affiche une visibilité financière jusqu’en 2021.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur POXEL en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+330.30 % vs -1.67 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat