Bourse > Orange > Orange : Un mariage avec deutsche telekom ?
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.540 € -1.26 % Temps réel Euronext Paris
14.800 €Ouverture : -1.76 %Perf Ouverture : 14.820 €+ Haut : 14.440 €+ Bas :
14.725 €Clôture veille : 8 601 100Volume : +0.32 %Capi échangé : 38 677 M€Capi. :

Orange : Un mariage avec deutsche telekom ?

tradingsat

(Tradingsat.com) - Deux jours après avoir lancé une offre publique d'achat partielle sur l'opérateur néerlandais KPN, Carlos Slim se renforcerait à présent au capital de Telekom Austria. D'après le magazine américain Forbes, le milliardaire mexicain détiendrait désormais 6,7% du capital de l'opérateur autrichien, contre 4,1% auparavant. Un appétit pour le secteur qui relance les vieux débats de la consolidation des opérateurs télécoms européens, dont la faiblesse structurelle constitue un handicap face à la concurrence américaine et chinoise.

Lors du forum des télécoms et du Net des « Echos » qui s'est tenu hier, Stéphane Richard, PDG de France Télécom, a justement souligné que le marché européen des télécoms se caractérisait par un très grand nombre d'acteurs en présence alors qu'il devrait y avoir selon lui « une limite au nombre d'opérateurs par pays, et elle est plus proche de 3 que de 4 ».

La question de mégafusions à l'échelle européenne provoque néanmoins des réticences manifestes de la part des dirigeants du groupe, comme en témoigne l'intervention de Gervais Pellissier, directeur financier : « si l'on mariait France Télécom avec Deutsche Telekom, on créerait la société privée la plus endettée au monde », a-t-il déclaré. Avis que semble partager Jean-Benard Lévy, PDG de Vivendi, qui conclut que « la consolidation précédente, celle qui a eu lieu au début des années 2000, n'a pas prouvé qu'elle avait créé de la valeur pour les actionnaires. »

Les rumeurs de fusions entre France Télécom et Deutsche Telekom ne sont pas nouvelles, il y a 3 jours, Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, les a relancées en se déclarant favorable à un rapprochement des deux opérateurs historiques. Un scénario vis-à-vis duquel Deutsche Telekom a toutefois émis des réserves.

France Télécom et Deutsche Telekom ont rapproché certaines de leurs activités ces dernières années. Notamment dans les achats d'équipement et de plateformes de services, et dans les infrastructures IT, dans une société commune co-détenue à 50/50. Par ailleurs, Orange s'est allié en 2010 avec l'opérateur allemand au sein d'une joint-venture devenue numéro un sur le marché britannique avec plus de 27 millions de clients.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...