Bourse > Orange > Orange : Stéphane Richard accuse Free Mobile de plomber ses résultats
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.225 € -1.04 % Temps réel Euronext Paris
14.440 €Ouverture : -1.49 %Perf Ouverture : 14.535 €+ Haut : 14.130 €+ Bas :
14.375 €Clôture veille : 7 515 340Volume : +0.28 %Capi échangé : 37 839 M€Capi. :

Orange : Stéphane Richard accuse Free Mobile de plomber ses résultats

Xavier Niel, patron historique de FreeXavier Niel, patron historique de Free

(Tradingsat.com) - France Télécom conteste le rapport "idyllique" publié récemment par l'Arcep sur le secteur des télécommunications en 2012, et accuse Free Mobile d'avoir plombé ses résultats.

Dans une interview au Figaro, le PDG de l'opérateur historique Stéphane Richard indique que "la réalité est bien différente" de celle présentée par le régulateur des télécoms, selon lequel l'arrivée du nouvel entrant n'a pas eu les conséquences économiques et sociales que l'on redoutait.

Le montant des investissements dans le secteur devrait atteindre un niveau record en 2012, à plus de 9 milliards d'euros, contre 8,2 milliards en 2011. Surtout, le nombre d'emplois directs des opérateurs déclarés s'est stabilisé à 129 000 postes, avait déclaré l'Arcep dans un point sectoriel.

"Un choc d'une violence inouïe"

En fait, "les trois acteurs existants ont subi un choc de marché d'une violence inouïe. Un vrai coup de Trafalgar qui nous a fait perdre près d'un milliard d'euros de marge en 2012, et sans doute autant en 2013. Et la facture aurait pu être encore plus salée pour France Télécom sans l'itinérance", a martelé Stéphane Richard, interrogé par le quotidien économique.

Sur la question des fréquences 4G, le dirigeant a dit avoir évoqué la possibilité, au conseil d'administration de France Télécom, d'attaquer la récente décision de l'Arcep permettant à Bouygues de lancer le très haut débit mobile en utilisant la bande 1 800 MHz normalement dédiée aux fréquences GSM.

"Ce n'est pas tant que nous sommes opposés à ce que l'on utilise les fréquences 1800 pour faire de la 4G, même si cette possibilité ne bénéficie en fait qu'à Bouygues Telecom qui dispose de davantage de spectre pour deux fois moins de clients que les autres", a-t-il souligné.

Pas de 4G pour Sosh

Dès le 4 avril, les abonnés d'Orange pourront bénéficier de la 4G dans 11 nouvelles villes. "La 4G sera offerte, dans un premier temps, pour nos clients haut de gamme (Origami Jet) ; et nous la proposerons en option pour tous les autres forfaits Origami, à 1 euro de plus par mois jusqu'à la fin de l'année. Dans une deuxième phase, quand notre couverture 4G sera plus étendue, le prix s'ajustera. La 4G ne sera pas disponible sur nos offres Sosh…", a précisé le patron du Groupe.

Stéphane Richard s'est aussi exprimé sur le dossier Dailymotion, indiquant que France Télécom ne souhaitait pas céder la totalité de la plateforme d'échanges de contenus vidéo, mais qu'il était à la recherche d'un partenaire afin d'accélérer son développement en particulier aux États-Unis pour venir concurrencer YouTube.

La semaine dernière, le Wall Street Journal avait révélé, sans citer ses sources, que la firme américaine Yahoo! était intéressée par l'acquisition d'une participation jusqu'à 75% du site Web valorisé autour de 300 millions de dollars.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI