Bourse > Orange > Orange : Nomura dévoile ses prévisions pour le 1er semestre
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.225 € -1.04 % Temps réel Euronext Paris
14.440 €Ouverture : -1.49 %Perf Ouverture : 14.535 €+ Haut : 14.130 €+ Bas :
14.375 €Clôture veille : 7 515 340Volume : +0.28 %Capi échangé : 37 839 M€Capi. :

Orange : Nomura dévoile ses prévisions pour le 1er semestre

ORANGEORANGE

(Tradingsat.com) - Orange, ex-France Télécom, publiera ses comptes du premier semestre le 25 juillet prochain. Selon une note de Nomura publiée ce mardi, les fondamentaux du groupe devraient rester sous pression en France avec des performances globales assez ternes et des progrès très modestes en termes de chiffre d'affaires, l'analyste n'anticipant une inflexion de tendance dans les services mobiles qu'à partir du deuxième ou du troisième trimestre de cette année.

Nomura prévoit au second trimestre un chiffre d'affaires en baisse de 5,1% à base comparable, contre -4,1% au premier, dans un marché de la téléphonie mobile toujours très concurrentiel. La profitabilité devrait cependant faire preuve de plus de résistance grâce à une bonne maîtrise des coûts et un crédit d'impôt de 38 millions d'euros. L'Ebitda du T2 est attendu en retrait de 94 points de base sur un an contre -83 pb au T1 2013 et -154 pb au T2 2012.

Les revenus des services mobiles devraient reculer de 16,1% sur la période avril-juin (hors contrat d'itinérance avec Iliad) contre -13,8% au T1, ou -10,6% hors régulation contre -8,2% au T1, avant une stabilisation des tendances attendue au T3 (-10,7%) et une légère amélioration au T4 (-8,7%), d'après la banque nippone.

Dans le Fixe, l'activité devrait se maintenir à -4,2% au T2 avec des recrutements nets en hausse de 20%, contre 15% au T1, soutenus par le lancement de la nouvelle box de l'opérateur en dépit des offres promotionnelles de SFR dans la fibre optique.

Sur le plan boursier, Nomura confirme aujourd'hui sa recommandation "Neutre" sur Orange avec un objectif de cours inchangé à 8,3 euros. Le broker voit tout de même un point d'entrée attrayant à court terme alors que le dossier se traite sur des plus bas depuis 10 ans et des niveaux de valorisation "déprimés".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI