Bourse > Orange > Orange : L'arcep donne un coup de pouce aux opérateurs alternatifs
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.505 € -1.49 % Temps réel Euronext Paris
14.800 €Ouverture : -1.99 %Perf Ouverture : 14.820 €+ Haut : 14.440 €+ Bas :
14.725 €Clôture veille : 6 316 920Volume : +0.24 %Capi échangé : 38 584 M€Capi. :

Orange : L'arcep donne un coup de pouce aux opérateurs alternatifs

L'arcep donne un coup de pouce aux opérateurs alternatifsL'arcep donne un coup de pouce aux opérateurs alternatifs

(Tradingsat.com) - Le régulateur du secteur des télécommunications a décidé de donner dès le mois de janvier un petit coup de pouce aux opérateurs alternatifs. L'Arcep devrait ainsi procéder à une baisse des tarifs du dégroupage, à savoir ce que paient les fournisseurs d'accès à Internet à l'opérateur historique pour louer son réseau téléphonique de cuivre, croit savoir La Tribune.

Les consommateurs risquent quant à eux de ne rien trouver sous leur sapin de Noël puisque "cette baisse ne sera probablement pas répercutée sur les prix de détail, alors que le prix moyen de l'ADSL a augmenté en début d'année avec le relèvement de la TVA et l'inclusion des appels vers les mobiles depuis les Box".

"Chaque mois, SFR, Free et Bouygues Telecom doivent acquitter 9 euros par abonné ADSL, soit 108 euros par an et par ligne dégroupée totalement (c'est-à-dire sans abonnement téléphonique classique)", rappelle le quotidien.

La baisse envisagée sera moins symbolique que la précédente en 2009 (de 3 % seulement) et serait comprise "entre 5 % et 10 %, soit de l'ordre de 50 centimes par abonnement mensuel", confie cette source proche du dossier. "Les nouveaux tarifs auraient vocation à s'appliquer au 1er janvier 2012".

A raison de 8,32 millions de lignes en dégroupage total, cela représente un manque à gagner d'une cinquantaine de millions d'euros par an pour France Télécom et une économie d'une vingtaine de millions d'euros pour chacun de ses deux principaux concurrents, SFR et Free, calcule La Tribune.

Bouygues Telecom, qui compte 1 million d'abonnés, économisera "seulement" quelques millions d'euros. Autour de 8,50 euros par mois, le tarif du dégroupage se trouvera juste au niveau de la moyenne européenne.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...