Bourse > Orange > Orange : Bonne résistance face à l'offensive Free, mais les analystes restent prudents
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.325 € -1.07 % Temps réel Euronext Paris
14.480 €Ouverture : -1.07 %Perf Ouverture : 14.480 €+ Haut : 14.265 €+ Bas :
14.480 €Clôture veille : 8 612 390Volume : +0.32 %Capi échangé : 38 105 M€Capi. :

Orange : Bonne résistance face à l'offensive Free, mais les analystes restent prudents

France Télécom publie des résultats annuels qui peinent à convaincreFrance Télécom publie des résultats annuels qui peinent à convaincre

(Tradingsat.com) - La guerre des prix qui fait rage depuis l'arrivée de Free Mobile il y a un peu plus d'un an devrait se poursuivre "dans la plupart des pays européens", a déclaré mercredi le Président-Directeur Général de France Télécom-Orange.

Bonne résistance dans le mobile

Lors de la présentation des résultats annuels, ressortis parfaitement en ligne avec les attentes des analystes, Stéphane Richard a fait comprendre qu'il allait continuer de résister à la forte pression concurrentielle, misant sur une activité mobile renforcée et l'accélération du déploiement de la fibre et de la 4G en France.

L'opérateur historique de télécommunications dont la base de clients mobile a progressé l'année dernière de 0,4% dans l'Hexagone veut se démarquer en proposant "une distinction plus nette entre un modèle low-cost et un modèle à valeur", et poursuivre le chemin de la mutualisation pour améliorer le retour sur capitaux investis.

Malgré sa bonne résistance, qui s'inscrit "dans une année 2012 particulièrement chahutée", le Groupe n'a pas convaincu les marchés financiers. Son titre accuse mercredi un repli de 1,8% à 7,6 euros, contre une baisse de -0,2% pour l'indice CAC 40.

Sans surprise

France Télécom a publié des résultats 2012 sans surprise, marqués par un chiffre d'affaires de 43 515 millions d'euros (-0,6% hors mesures de régulation), un EBITDA retraité de 13 785 millions d'euros (-5,3%) ainsi qu'un résultat net part du Groupe de 820 millions d'euros (-79%).

La société a par ailleurs atteint son objectif de cash flow opérationnel de 8 milliards d'euros et maintenu sa prévision de le porter à plus de 7 milliards d'euros en 2013. Elle envisage sur son marché domestique de stabiliser la part de marché mobile à un niveau supérieur à 35% et réaliser la couverture de 30% de la population en 4G fin 2013.

Dans le fixe, Orange ambitionne de réaliser 50% des ventes d’accès haut débit avec la LiveBox Play et multiplier par 2 la base clients en fibre optique.

Dividendes confirmés

France Télécom a annoncé le versement d’un dividende minimum de 0,80 euro par action pour l’exercice 2013. Un acompte sur dividende de l’exercice 2013, de 0,30 euro par action, sera payé en numéraire en décembre prochain. Le Groupe a également confirmé le versement du solde du dividende au titre de l’exercice 2012, soit 0,20 euro par action, qui sera payé en numéraire le 11 juin 2013.

Prudence des analystes

C’est sans doute au niveau des objectifs que France Télécom peine à convaincre aujourd’hui, comme l’explique aujourd’hui CM-CIC Securities, qui doute fortement qu’un rebond se matérialise en 2014.

De son côté, Jefferies évoque des résultats très proches du consensus au quatrième trimestre avec une activité fixe robuste en France, mais aussi un plan d’économies plus ambitieux.

"France Télécom accélère ses économies de coûts de trois à deux ans, avec un nouvel objectif de réduction des coûts, visant à présent une baisse de plus de 500 millions d’euros de ses dépenses d’exploitation en 2013", souligne le broker, qui reste "Neutre" sur FT avec un objectif de cours inchangé à 11,5 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI