Bourse > Or > Or : une année 2014 quasi-neutre en dollar, + 13% euro
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 263.70 +0.10 %
1 266.00Ouverture : 1 266.00+ Haut : 1 262.20+ Bas :
-0.18 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : une année 2014 quasi-neutre en dollar, + 13% euro

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pour le dernier fixing de l'année 2014 sur le marché de Londres intervenu ce matin en ce 31 décembre, l'once de 31,1 grammes d'or cotait 1.199,25 dollars dollars (- 6,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 986,5 euros (- 3,7 euros). Le niveau symbolique des 1.200 dollars, tenu hier après-midi, n'est donc plus d'actualité.

Selon ces prix, en 2014, le métal fin aura donc très légèrement baissé de 0,2% en dollar, mais il a gagné 13% en euros, ce qui reflète essentiellement la dépréciation de la monnaie unique européenne contre le billet vert américain (- 11,6%), mais peut-être aussi les craintes quant à la conjoncture en zone, ainsi que les risques grec et ukrainien.

Globalement, la bonne orientation de la conjoncture américaine incite les investisseurs américains à se placer sur les actifs risqués, comme les actions, au détriment des obligations et des valeurs refuge, comme l'or. L'effondrement du cours du brut, pratiquement divisé par deux au second semestre, a pu également jouer, puisque l'once avait frôlé les 1.350 dollars au début du mois de juillet.

D'ailleurs, l'appétit de investisseurs américains pour l'or décline toujours. “Les actifs dans le SPDR Gold Trust sont au plus bas depuis six ans alors que l'once d'or s'apprête à clôturer sa deuxième année de baisse consécutive”, indiquent les analystes de Saxo Banque. En effet, la masse de lingots formant la contrepartie de cet ETF aurifère a encore baissé de 1,5 tonne hier soir, à 710,8 tonnes.

Cependant, le courtier américain INTL FCStone écrivait, dans son dernier commentaire disponible, que les importations d'or de la Chine continentale depuis la région autonome de Hong Kong ont atteint, en novembre, leur plus haut niveau (99,1 tonnes) depuis février, 'ce qui signale une forte demande en vue de la prochaine année lunaire'.

Les courtiers de Triland Metals indiquent toutefois que l'once reste confinée dans le 'range' de négociation compris entre 1.170 et 1.230 dollars.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que les 1.200 dollars ne constituent pas seulement un niveau psychologique, mais aussi une importante résistance technique que l'once a le plus grand mal à reprendre. Attention à la moyenne mobile à 50 jours, située à 1.193,34, puis au seuil des 1.172,84.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...