Bourse > Or > Or : tout se ligue contre l'once, l'effritement se poursuit
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 268.50 +1.71 %
1 244.80Ouverture : 1 269.80+ Haut : 1 256.90+ Bas :
+1.90 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : tout se ligue contre l'once, l'effritement se poursuit

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once de 31,1 grammes d'or cotait 1.143 dollars (- 1,40 dollar par rapport au fixing fixing d'hier après-midi) et 1.049,2 euros (+ 0,6 euro). Ce faisant, elle se rapproche de son plus bas niveau en neuf mois dans la devise américaine.

En dépit d'une situation géopolitique tendue sur de nombreux points du globe (Ukraine/Russie, Moyen Orient en général) et du krach que vient de connaître le marché boursier chinois, la valeur refuge ne suscite toujours pas les vocations.

Auprès des investisseurs, qui recherchent du rendement et du potentiel, l'once est probablement pénalisée par la remontée des taux d'intérêt à long terme qui se profile. Il s'agit en effet d'un point très négatif pour l'or qui, ne faisant que valoir, ne détache aucun coupon. La tension des taux renchérit ainsi le coût d'opportunité de la détention d'or.

A ce sujet, la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, a déclaré cette semaine au Congrès de Washington qu'une première hausse des taux courts était toujours prévue cette année, alors que le consensus penchait de plus en plus pour 2016.

De plus, la reprise vigoureuse que viennent de connaître les actions, actifs risqués par excellence, joue en défaveur de la valeur refuge.

Enfin, ajoutent les spécialistes Matières premières de Commerzbank, l'once plie aussi alors que le dollar américain, principale devise du négoce d'or, a atteint un plus haut d'un mois et demi contre l'euro.

Autant de facteurs qui se conjuguent pour envoyer l'once tester ses plus bas niveaux en huit mois, vers 1.140 dollars.

Notons que la masse de lingots adossée au SPDR Gold Shares a baissé hier soir de 1,2 tonne à 707,9 tonnes, restant tout près de son plus bas niveau depuis le début de l'année - ainsi que depuis l'automne 2008.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta soulignent que l'once a aligné hier sa quatrième séance de baisse d'affilée. 'Le canal baissier est toujours intact', indiquent les spécialistes, qui identifient un support à 1.131, soit le point bas de novembre 2014.

Si ce niveau venait à être emporté, la voie des 1.044 dollars serait ouverte, estiment les spécialistes.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI