Bourse > Or > Or : prudente, l'once sur les 1.230 dollars avant la Fed
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 244.80 +0.38 %
1 236.60Ouverture : 1 236.80+ Haut : 1 236.60+ Bas :
+0.66 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : prudente, l'once sur les 1.230 dollars avant la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce mercredi à Londres, l'once d'or cotait 1.233,1 dollars (+ 1,1 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.111,9 euros (+ 0,8 euro).

Après un début d'année tonitruant, l'once d'or semble caler. En effet, le taux rémunérant l'emprunt d'Etat américain à dix ans, référence en matière de produits de taux et grand concurrent de l'or (qui rapporte... 0%) en termes de placement, est passé de 2,30% à 1,65% entre fin décembre 2015 et le 11 février. Mais depuis lors, il est reparti vers le haut et s'affiche maintenant à 1,96%. Ce qui peut refléter les anticipations quant à la Fed en termes de taux, sujet sur lequel on en saura peut-être plus ce soir.

En effet, la Réserve fédérale américaine concluera après Bourse un comité de politique monétaire de deux jours par une conférence de presse animée par sa présidente, Janet Yellen. Selon les analystes de Saxo Banque, la Fed 'devrait certainement réitérer sa conviction que l'économie américaine est sur la bonne trajectoire, comme le prouvent les créations d'emplois et le fait que le marché du travail soit quasiment en situation de plein-emploi'. Cependant, le nouveau “tour de vis” des taux directeurs ne devrait pas être pour tout de suite : l'institution devrait cependant, selon les analystes, “préparer le marché à de futures hausses, qui sont déjà en grande partie intégrées dans les cours sur les marchés financiers'.

Une opinion partagée par leurs collègues d'Aurel BGC : “la question clef reste de savoir combien de hausse des taux directeurs sous-entend l'expression 'hausse graduelle'. Mme Yellen tiendra un discours prudent, comme d'habitude, mais elle devrait indiquer que la 'normalisation de la politique monétaire' se poursuivra dans les prochains mois”, ajoute Aurel BGC.

Signalons une reprise modérée de l'appétit des investisseurs pour les ETF aurifères : l'encours du premier d'entre eux, le SPDR Gold Shares, s'est repris hier soir de 2,1 tonnes à 792,2 tonnes, mais la barre des 800 tonnes franchie pour la dernière fois à la fin de l'été 2014 reste pour l'heure hors de portée.

EG


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI