Bourse > Or > Or : plus de 25 dollars repris en 48 heures
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 263.40 +0.01 %
1 275.60Ouverture : 1 276.90+ Haut : 1 262.10+ Bas :
-0.96 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : plus de 25 dollars repris en 48 heures

tradingsat

(CercleFinance.com) - En quarante huit heures, le cours de l'once a rebondi de plus de 25 dollars. Il est vrai que les plus bas niveaux depuis mi-2013 avaient été approchés lundi, mais cette reprise demeure notable. Au terme premier fixing du jour à Londres, l'once d'or cotait 1.220 dollars (+ 9,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 963,5 euros (+ 5,6 euros).

“La propagation du virus Ebola à l'Espagne et la perspective de voir la ville syrienne de Kobani tomber aux mains des combattants de l'Etat islamique à la frontière de la Syrie et de la Turquie ravivent l'aversion au risque”, indique-t-on ce matin chez Société Générale.

Ce n'est pas tout : hier en effet, le Fonds monétaire international a abaissé ses prévisions de croissance mondiale pour 2014 (- 0,1 point à 3,3%) et 2015 (- 0,2 point à 3,8%). Certes, l'institution a sensiblement relevé ses anticipations relatives aux Etats-Unis pour cette année (+ 0,5 point à 2,2%), tout en les laissant inchangées en 2015 à 3,1%.

En revanche, celles de la zone euro ont été ramenées à 0,8% en 2014 puis 1,3% en 2015, contre 1,1 et 1,5% précédemment. On notera aussi que les prévisions pour l'ensemble des pays émergents ont été rabotées, tout en restant, à 4,4% puis 5%, nettement supérieures aux perspectives des pays industrialisés.

Dans ce contexte, l'appétit pour les actifs risqués, comme les actions, a été logiquement pénalisé, une tendance favorable aux valeurs refuge dont l'or est réputé faire partie. En outre, le dollar semble depuis deux jours marquer une pause dans sa tendance haussière, ce qui permet à l'once de souffler.

'Chacun des membres du complexe des métaux précieux (or, argent et platinoïdes, ndlr) a atteint des niveaux techniques plutôt tentant pour des investisseurs de long terme', indiquent les courtiers de Triland Metals, filiale de Mitsubishi installée à Londres. De plus, 'le sentiment sur ces métaux reste encore faible, situation idéale pour les investisseurs longs'.

Les spécialistes soulignent encore que la réaction baissière de l'or aux bons chiffres américains publiés vendredi (le rapport sur l'emploi de septembre) 'est toujours faible et brève'. 'Le marché des métaux précieux, soit l'or et tout spécialement l'argent, attend maintenant des nouvelles de l'inflation', conclut Triland Metals.

Rien à signaler du côté du premier ETF aurifère au monde, le SDPR Gold Shares américain, dont l'encours était stable hier soir à son plus bas niveau depuis fin 2008, à 767,5 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta rappellent que la clôture intervenue hier au-dessus de la moyenne mobile à neuf jours, la première du genre depuis début septembre, constitue un signal plus positif. 'La tendance baissière est toujours en cours de modération et tend désormais vers la neutralité', indiquent les spécialistes, qui identifient les 1.220 dollars comme niveau clé à surveiller.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...