Bourse > Or > Or : Repli limité de l'or en euros, bonne tenue en dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 262.10 -0.40 %
1 268.70Ouverture : 1 269.30+ Haut : 1 262.10+ Bas :
-0.52 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : Repli limité de l'or en euros, bonne tenue en dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'amélioration relative du sentiment des investisseurs vis-à-vis de la Grèce se traduisait dans les cours de l'or en euros, mais non en dollars. Au terme du premier fixing de ce vendredi sur le marché de Londres, l'once cotait 1.526,25 dollars (+ 3 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.072,11 euros (+ - 5,8 euros).

Un certain attentisme domine, comme le faisait remarquer Triland Metals : les incertitudes entourant la question des dettes européennes tendant pour l'instant à dissuader les opérateurs de procéder à des ventes significatives, ce qui était le cas en début de semaine. En face, les acheteurs restent également peu actifs.

En début de journée, la banque suisse Pictet & Cie rapportait les dernières rumeurs concernant le nouveau plan d'aide que l'Europe va apporter à la Grèce : “la chancelière Angela Merkel et son ministre des Finances Wolfgang Schaüble voudraient reporter à septembre l'adoption d'un second plan d'aide à la Grèce”, écrivaient-ils, ce qui laissait augurer d'un long été d'incertitudes et de dissensions.

Le ton a changé en cours de matinée. Après des atermoiements, il semble que les Européens soient décidés à agir plus vite. “L'urgence est de savoir si le pays pourra ou non recevoir l'aide de 12 milliards d'euros qui permettra au pays de couvrir ses besoins de financement au moins jusqu'en septembre 2011', craignait un analyste en début de journée De ce point de vue aussi, la confiance est plus grande ce midi qu'elle l'était ce matin.

Le rebond de l'euro, qui se dirige maintenant vers les 1,43 dollar après être passé sous les 1,41 hier en séance, traduit un certain regain de confiance de la communauté financière.

On notera cependant que la hausse de la mue contre le franc suisse, devise refuge par excellence, le laisse sur les 1,21 euro le franc, une parité qui reste bien plus proche du point bas de l'année (1,1947) que du point haut (1,3245).

En outre, à cette heure sur le spot, la fourchette des 1.522/1.534 dollars restait d'ailleurs de circonstance, comme tel est le cas depuis le début de la semaine.

Chez BNP Paribas CIB, Anne-Laure Tremblay écrivait le 15 juin dernier que “si l'attrait du métal jaune demeure sensible, l'opinion générale semble moins claire que tel n'était le cas un an plus tôt. Les ETF, un placement prisé des investisseurs occidentaux, ont globalement enregistré un décaissement net de 39 tonnes depuis le début de l'année. De plus, les positions nettes non-commerciales à terme sur le COMEX [grand marché américain de produits dérivés, NDLR] not baissé par rapport à 2010”. De plus, la hausse tendancielle des taux d'intérêt pèse traditionnellement sur le prix de l'or qui, lui, ne génère aucun revenu ni coupon.

Mais d'un autre côté, indique-t-elle, les indicateurs de demande de métal physique sont bien orientés, par exemple celles de pièces et des lingots. L'analyste table sur une once d'or à 1.510 dollars en moyenne en 2011, puis à 1.600 dollars en 2012.

D'un point de vue technique, les spécialistes de ScociaMocatta ne démordent pas de leur opinion haussière à court terme, tant que les 1.505 dollars tiennent en clôture du comptant. Si la résistance des 1.553 était enlevée, la voie des 1.577 dollars serait ouverte, puis celle des 1.599.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...