Bourse > Or > Or : Reflux de l'once, les 1.530 dollars menacés
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 266.10 +0.13 %
1 265.90Ouverture : 1 267.20+ Haut : 1 264.70+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : Reflux de l'once, les 1.530 dollars menacés

tradingsat

(CercleFinance.com) - Il semble décidément difficile au métal jaune de repartir de l'avant. Après avoir tutoyé les 1.550 dollars mercredi sur le marché au comptant, à 27 dollars de son record de tous les temps dans cette devise, le métal jaune est reparti à la baisse. Au terme du premier fixing de ce vendredi sur le marché de référence de Londres, l'once cotait 1.531 dollars (- 8,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) ainsi que 1.068,26 euros (- 9,4 euros).

Sur le marché au comptant, un point bas de 1.523 dollars a même été atteint en matinée.

Triland Metals indique, dans son commentaire publié au titre de la séance de la veille, que “les acheteurs n'étaient pas très présents”. Certes, le support des 1.525 dollars a tenu hier, indique le courtier en métaux de Mitsubishi, mais il est de nouveau menacé aujourd'hui.

Selon ScotiaMocatta, et toujours à propos de la séance de jeudi, “le net déclin des actions [enregistré hier] après de maigres statistiques” américaines aurait entraîné celui de l'or. Grand négociant et fondeur d'or helvétique, MKS Finance n'est pas sur la même longueur d'onde : “les raisons qui ont causé le mouvement vendeur [d'hier] restent peu claires, en l'absence de nouvelles majeures”, indiquent-ils.

D'ailleurs, l'encours de métal adossé au 1er ETF aurifère mondial, le SPDR Gold Shares américain, est resté stable hier soir à 1.212,87 tonnes.

Selon Triland, la rupture du support des 1.525 devrait entraîner un retour sur les 1.505. Dans le sens haussier, une résistance est identifiée à 1.545.

Le risque baissier semble toutefois limité, en raison notamment des risques souverains qui pèsent non seulement en Europe et au Japon, mais aussi aux Etats-Unis. Comme l'écrivent les analystes de la banque privée suisse Mirabaud dans leur commentaire de ce matin, “Moody's a annoncé hier qu'il y avait un risque très faible, mais en hausse, de défaut momentané des Etats-Unis en cas de non relèvement de la limite légale du plafond de la dette du pays dans les semaines à venir. L'agence indique qu'elle placera le “Aaa” sous revue pour un possible abaissement s'il n'y a pas de progrès dans les discussions au Congrès sur le budget d'ici la mi-juillet.”

Chez ScotiaMocatta, et toujours d'un point de vue technique, l'optimisme demeurait de mise. Les analystes soulignent que l'or s'est maintenu, sur le marché spot, au-delà des 1.500 dollars sur les dix dernières séances, ce qui semble signaler qu'il a recouvré ses esprits après avoir chuté du record de 1.577 jusqu'à 1.463. “Nous pensons que le marché consolide avant de repartir à l'assaut des 1.577 dollars”, écrivaient-ils hier soir, scénario qui ne serait remis en cause que par une clôture sous la barre des 1.500 dollars.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...