Bourse > Or > Or : Recul de l'once en dollars, pas en euros
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 265.00 +0.04 %
1 265.90Ouverture : 1 266.20+ Haut : 1 264.70+ Bas :
-0.07 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : Recul de l'once en dollars, pas en euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur le marché de Londres ce mercredi matin, le premier fixing de l'once d'or se situait à 1.652,5 dollars (- 11,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi, le marché de Londres étant ouvert le 1er mai) et 1.257,71 euros (+ 1,6 euro).

Le cours du métal semble profiter des variations constatées sur le marché des changes. En effet, en raison notamment d'un taux de chômage historique de 10,9% annoncé ce matin en zone euro au titre du mois de mars, la monnaie unique européenne se tasse sensiblement de 0,72% à 1,3143 dollar l'euro ce midi.

Chez le négociant helvétique en métaux fins MKS, on souligne qu'hier 1er mai, le cours de l'once a marqué un plus haut de deux semaines au-dessus des 1.670 dollars l'once sur fond de craintes macroéconomiques. Puis le bon indice d'activité ISM américain a provoqué une correction “brutale” jusqu'à 1.664 dollars environ. “Graphiquement parlant, la moyenne mobile à 100 jours située à 1.668 constitue une première résistance majeure”, indique MKS.

Anne-Laure Tremblay, stratégiste chargée des métaux précieux chez BNP Paribas CIB, a fait le point hier sur les perspectives du cours de l'or. “Nos économistes ont ajusté leurs anticipation quant à la politique monétaire américaine après le FOMC (comité de politique monétaire de la Fed, ndlr) du 25 avril dernier”, indique-t-elle. Verdict : le scénario central est maintenant que le prochain assouplissement monétaire de la Fed aura lieu au 4ème trimestre 2012, et non plus en juin.

“Ce changement a des conséquences significatives sur nos prévisions de cours du métal jaune (...) étant donné la relation étroite qui lie l'or au niveau de liquidités présentes sur le marché”, ajoute-t-elle.

En conséquence, la projection de prix moyen de l'once pour 2012 est abaissée de 140 dollars à 1.715 dollars, avec 1.780 dollars au 4ème trimestre (- 250 dollars). En 2013, l'objectif moyen est réduit de 265 dollars à 1.960 dollars l'once. Il faudra vraisemblablement attendre 2013 pour que de nouveaux records ne soient battus, selon la spécialiste.

A en juger par les encours des différents ETF aurifères compilés par l'indice Gldtons, certains des investisseurs 'longs' sur l'or semblent perdre patience : la masse de lingots adossés à ces produits permettant de jouer l'or depuis la Bourse est retombée à 2.381,57 tonnes hier soir, contre 2.685,64 tonnes à la clôture précédente. En cause : une baisse à déplorer du SPDR Gold Shares américain.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta relèvent que cela fait maintenant un mois que le prix de l'once est corseté entre 1.620 et 1.680 dollars. La tendance actuelle leur semble neutre jusqu'à ce que le marché se décide à évoluer dans une direction plus marquée.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...