Bourse > Or > Or : Record, le gramme de métal jaune atteint 44 euros
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 249.00 -0.47 %
1 244.80Ouverture : 1 247.40+ Haut : 1 244.80+ Bas :
+0.34 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : Record, le gramme de métal jaune atteint 44 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce mardi sur le marché de référence de Londres, utilisé par nombre de groupes miniers et de banques centrales, l'once de 31,10 grammes cotait 1.766,75 dollars (+ 4,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.369,4 euros (+ 4,7 euros). Ce nouveau record de tous les temps en euros permet à l'or de dépasser pour la première fois la barre symbolique des 44 euros du gramme.

Chez Triland Metals, courtier londonien en métaux de Mitsubishi, on rapporte si des vendeurs se manifestaient hier en Asie, les acheteurs étaient à la manoeuvre aux Etats-Unis et en Europe. Depuis Genève, MKS ajoute que l'entrée de navires chinois dans les eaux territoriales japonaises a aussi joué un certain rôle à la hausse, hier.

En euros et suivant les cours de Londres, le prix de l'or a donc atteint un nouveau record de tous les temps hier après-midi comme ce matin. On notera que rapporté en euros par gramme, le prix du métal jaune vient donc de dépasser les 44 euros ce matin pour la toute première fois des cours enregistrés aux fixings Londres.

Le fondeur-affineur allemand Heraeus soulignait, dans un commentaire publié hier, que le prix de l'or en euros avait dépassé les 1.370 euros l'once sur le marché au comptant dès vendredi, à 1.374,10 euros. 'Cela s'explique par les mesures envisagées par les banques centrales', explique ce groupe qui fond notamment des lingots d'or à des fins d'investissement, en soulignant les annonces et les actions entreprises récemment par la BCE, la Fed et la Banque du Japon.

Heraeus ajoute que ce week-end, des informations indiquaient que l'enveloppe accordée au fonds intergouvernemental de soutien européen, le Mécanisme européen de stabilité (MES), pourrait être porté à 2.000 milliards d'euros, soit quatre fois sa taille actuelle. Même si cette information a été vigoureusement démentie, notamment par l'Allemagne.

Cependant, 'après plusieurs semaines de très forte demande de lingots d'investissement, nous avons observé ces derniers jours une légère baisse ces derniers jours' indiquait hier Heraeus.

Chez BNP Paribas CIB, on soulignait récemment que les positions haussières prises par les investisseurs via des produits dérivés sur l'or continuent de s'accumuler.

Il semble en aller toujours de même pour les ETF aurifères, qui permettent de prendre des positions longues sur l'or depuis la Bourse. Hier, le premier de ces ETF en volume, le SPDR Gold Shares américain, a atteint un nouveau record absolu à 1.326,81 tonnes, en hausse de plus de neuf tonnes par rapport à la veille.

Rappelons que le record dépassé hier par cet encours était de 1309,92 tonnes, et qu'il remontait au 8 août 2011.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta soulignent que l'once continue au comptant de se traiter entre 1.752 et 1.787 dollars. 'La tendance haussière est toujours intacte', indique l'analyste.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI