Bourse > Or > Or : Petit rebond sur les 1635 dollars à londres
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 270.70 -1.12 %
1 275.00Ouverture : 1 276.40+ Haut : 1 265.00+ Bas :
-0.34 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : Petit rebond sur les 1635 dollars à londres

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le prix de l'or s'offrait un certain rebond après le nouvel accès de baisse constaté hier après-midi, dans le sillage de la publication du FMI. Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once de 31,10 grammes de métal jaune cotait 1.646,5 dollars (+ 11 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.258,41 euros (+ 10,5 euros).

Hier après-midi, le Fonds monétaire international (FMI) a révisé en hausse sa prévision de croissance mondiale de 0,2 point de pourcentage, à 3,5%, notamment dans les pays matures. Tout en soulignant la persistance de risques en Europe, le fonds a salué l'effort de consolidation budgétaire engagé par de nombreux pays de la zone euro.

De telles déclarations tendent à soutenir la confiance quant à l'avenir de la zone euro, ce qui explique vraisemblablement la chute de la “valeur refuge” jusqu'à 1.635 dollars enregistrée dans la foulée hier après-midi.

Triland Metals note d'ailleurs, à propos de la séance de la veille sur les marchés aurifères au comptant, que “la confusion a régné à propos de la réalité du statut de valeur refuge de l'or, ce qui a mené à une bataille entre haussiers et baissiers” et à une séance en forme de “V”.

Le courtier en métaux de Mitsubishi note que l'encours en lingots des ETF aurifères, qui selon l'indice Gldtons se situait hier à 2.393,99 tonnes, soit non loin du record historique de mars (2.410 tonnes), ne donne toujours pas de signes évidents de décaissement. L'encours adossé à ces ETF permet de se donner une idée de l'appétence des investisseurs 'longs' pour le métal jaune.

Depuis Genève, le négociant en or MKS souligne que la banque centrale indienne a abaissé ses taux directeurs, une décision surprise et du jamais vu depuis trois ans. Et ce alors que l'Inde reste l'un des deux premiers débouchés mondiaux pour le métal jaune, avec la Chine. “Cette annonce pourrait potentiellement soutenir la demande d'or indienne et susciter des achats”, notent les spécialistes. En effet, l'appétit des investisseurs pour l'or est notamment lié entre la différence de taux d'intérêt procuré par le métal (0%) et celui des produits de taux. Tout abaissement du niveau des taux d'intérêt tend à réduire cet écart, ce qui rend l'or relativement plus attractif.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta, qui restent baissiers, identifiaient dans leur dernier commentaire disponible des supports à 1.625 puis 1.612 dollars.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...