Bourse > Or > Or : Mouvement de reprise sur l'or en dollars.
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 290.70 +1.16 %
1 284.70Ouverture : 1 284.70+ Haut : 1 282.90+ Bas :
+0.47 %Perf Ouverture : 1 355.80Clôture veille : 0Volume :

Or : Mouvement de reprise sur l'or en dollars.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once de 31,10 grammes cotait 1.517,25 dollars (+ 15,2 dollars par rapport au dernier d'hier après-midi) et 1.056,51 euros (+ 5,3 euros).

Selon les prix de Londres, marché de référence pour l'échange de métal physique utilisé par bon nombre de groupes miniers, le cours de l'once en dollars est maintenu revenu à moins de 20 dollars de son record de tous les temps daté du 3 mai dernier, soit 1.546,50 dollars. Une correction l'avait ensuite ramené jusqu'à 1.486,50 dollars vendredi.

En euros, l'or est remonté à son plus haut niveau depuis le 12 janvier. “Alors que la rumeur selon laquelle la Grèce pourrait décider d'abandonner l'euro enflait vendredi soir, divers officiels européens se sont employés lundi à démentir ces allégations et à rassurer le marché”, rapportaient ce matin les analystes Changes de Pictet & Cie. Mais le doute persiste.

Brefn, la tendance est donc à la reprise des cours après le 'sell-off' de la semaine dernière. Chez MKS Finance, important négociant et fondeur d'or helvétique, on fait remarquer que les principaux acheteurs étaient, hier, à rechercher du côté de l'Inde.

Certains acteurs se montrent pessimistes. “Le niveau anormalement bas des taux d'intérêt a alimenté la bulle spéculative sur l'or, maintenant un faible coût d'opportunité de la détention d'or, tout en affaiblissant le dollar. Nous restons convaincus qu'une éventuelle hausse des taux d'intérêts incitera progressivement les investisseurs à abandonner l'or au profit d'actifs offrant un rendement supérieur”, réaffirmaient vendredi les spécialistes de Natixis dans la revue Commo Hebdo.

Cependant, tous les spécialistes ne partagent pas cet avis. Ce matin, les analystes de HSBC ont relevé leur estimation de prix de l'or pour 2011 de 1.450 à 1.525 dollars, celle pour 2012 passant de 1.300 à 1.500. Du côté de l'argent, le prix anticipé pour 2011 passe de 26 à 34 dollars l'once.

Certes, indique la note de recherche, 'les prix de l'or ont retraité depuis leurs plus hauts. Mais le métal devrait rester prisé en raison des craintes des investisseurs quant à l'économie globale, les risques géopolitiques, les prix élevés des matières premières, les conditions monétaires accommodantes et la prodigalité fiscale' des Etats, indique la note de recherche.

'Les tendances haussières demeurent pratiquement intactes pour l'or et les métaux platinoïdes, et bien que l'argent soit proche de son prix d'équilibre, son orientation à moyen terme devrait être haussière', notent-ils.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta rappellent que la semaine passée, sur le marché au comptant, l'once est passée d'un sommet de tous les temps à 1.577 dollars jusqu'à 1.463. Cette chute brutale pourrait signaler qu'un sommet de moyen terme a été atteint. “Nous pensons que le marché devrait se montrer vendeur entre les 1.520 et les 1.530, et qu'un nouveau test devrait ensuite intervenir autour des 1.463”, pronostiquent-ils.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...