Bourse > Or > Or : Liquidation de positions spéculatives en cours
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 273.80 -0.16 %
1 275.60Ouverture : 1 276.90+ Haut : 1 273.80+ Bas :
-0.14 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : Liquidation de positions spéculatives en cours

tradingsat

(CercleFinance.com) - La volatilité est également de rigueur sur le marché de l'or, qui à son tour connaît de violents dégagements. Au terme du premier fixing du London Bullion Market, l'once de métal fin cotait 1.407 dollars (- 15,25 dollars par rapport au “fix” de lundi après-midi), et 1.013,4 euros ( - 5 euros). Mais depuis ce fixing, l'once est tombée, d'un coup ou presque,jusqu'à 1.380 dollars sur le marché au comptant.

Hier, l'or bien joué son rôle de valeur-refuge en débordant les 1.430 dollars sur le marché au comptant à mesure que l'état des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima Daichi s'aggravait.

D'ailleurs chez MKS Finance, on se montrait hier soir plutôt positif sur l'or en raison notamment de l'affaiblissement de la situation budgétaire du Japon : avant la survenance du tsunami, la dette publique nippone était de l'ordre du double du PIB de la 2ème économie mondiale. Après la zone euro, la question des dettes publiques souveraines n'a donc pas fini d'inquiéter. En outre, l'injection de milliards de yens par la Banque du Japon joue contre la monnaie de l'archipel. On signalera que l'ETF aurifère SPDR Gold Shares, le 1er au monde par le volume de son encours, a connu des dégagements ces deux derniers jours. Entre vendredi et lundi soirs, il est passé de 1.215,48 à 1.213,65 tonnes.

Ces mouvements inquiétaient hier le fondeur-affineur de métaux précieux allemand Heraeus, qui écrivait dans son dernier commentaires que 'les investisseurs de long terme sont de nouveau restés prudents ces deux dernières semaines'.

Heraeus en voulait pour preuve que les demandes de lingots et des ETF se tenaient bien récemment. Mais elles ont été largement surclassées par celle des investisseurs spéculatifs, qui explique l'essentiel de la hausse récente des cours. Tout retournement de sentiment serait donc pénalisant pour ces derniers et, partant, pour le prix de l'or.

'Le tremblement de terre du Japon pourrait accroître la pression baissière sur les prix des métaux précieux : les positions des investisseurs spéculatifs pourraient être vendues pour financer la reconstruction. De plus, la consommation d'or pourrait souffrir', pronostiquait Heraeus qui, rétrospectivement, semble avoir vu juste.

En effet, d'un point de vue technique, les spécialistes de ScotiaMocatta se montraient toujours haussiers hier soir. Attention cependant : un support était identifié à 1.404,65 dollars (sur le marché au comptant, ou spot). En cas de rupture de ce dernier, la voie des 1.379,23 dollars serait ouverte.

Or sur le marché spot, l'or vient de déraper à l'instant jusqu'à 1.380,10 dollars dans un mouvement brutal de liquidation.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...