Bourse > Or > Or : Légère consolidation, les 1.455 dollars tenus à londres
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 259.60 +0.99 %
1 244.80Ouverture : 1 247.40+ Haut : 1 244.80+ Bas :
+1.19 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : Légère consolidation, les 1.455 dollars tenus à londres

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après un nouveau record historique selon les prix de référence de Londres hier après-midi, le métal jaune reprenait son souffle ce matin. Au terme du premier fixing de ce jeudi sur le London Bullion Market, l'once de 31,10 grammes cotait 1.456,5 dollars (- 5 dollars par rapport au 'fix' de mercredi après-midi), et 1.019,02 euros (- 2,6 euros).

En billets verts, le dernier record absolu en date à Londres date donc d'hier après-midi, à 1.461,50 dollars. C'était aussi la 1ère fois que l'once s'aventurait au-delà de la barre symbolique des 1.460 dollars. En revanche, le record absolu en euros (1.075,37 euros l'once, le 29 décembre) reste hors de portée.

MKS Finance note que les minutes de la Fed, publiées mardi soir, ont été interprétées comme un peu plus 'faucon' (c'est-à-dire favorables à une politique monétaire plus dure, en termes de rachats d'actifs et/ou de taux) que les précédentes. Mais le dollar n'en a pas pour autant interrompu sa baisse contre la plupart des devises concurrentes, ce qui soutient les prix de l'or actuellement.

Le négociant et fondeur d'or helvétique signale incidemment l'intérêt persistant des investisseurs pour les placements refuges, dont l'or fait partie. Si le métal dépasse substantiellement les 1.460 dollars , les 1.468 seront ensuite en ligne de mire, estime MKS.

En revanche, du côté de l'ETF aurifère américain SPDR Gold Shares, le 1er du genre, la débandade a repris : son encours est retombé hier soir à 1.205,47 tonnes, soit 7,28 tonnes de moins que la veille ! Il s'agit aussi du plus bas niveau de ce stock de lingots à des fins d'investissement depuis début mai 2010. Rappelons que le plus haut datait de fin juin 2010, à 1.320,44 tonnes.

Mais à l'inverse, chez Triland Metals, on signale la poursuite de l'accumulation des ETF en général, tous types confondus, à 65,5 millions d'onces pour ceux portant sur l'or (soient 2.040,4 tonnes) et 498 millions d'onces pour l'argent (15.489 tonnes). “Acheter sur repli reste le 'mantra' du marché”, commente Herwig Schmidt chez Triland.

D'un point de vue technique, ScotiaMocatta indique que les nouveaux plus hauts inscrits hier dans des zones de prix inconnues pour l'or confirmaient la tendance haussière à l'oeuvre à court terme. “Une tendance à la consolidation est probablement en approche. Toutefois, cette hausse est bien difficile à combattre”, commentaient les spécialistes. ScotiaMocatta ajoute que des niveaux records ont aussi été constatés pour certaines devises et l'argent, ce qui traduit surtout une baisse du dollar.

Des supports sont identifiés à 1.433 et 1.411 dollars. Dans l'autre sens, les résistances à surveiller sont placées à 1.475, 1.500 et 1.525 dollars, calculent les analystes.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI