Bourse > Or > Or : La liquidation pourrait ne pas être terminée
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 261.80 +1.17 %
1 244.80Ouverture : 1 247.40+ Haut : 1 244.80+ Bas :
+1.37 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : La liquidation pourrait ne pas être terminée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après de bonnes statistiques américaines en fin de semaine dernière, le prix de l'or a entamé une première vague de liquidation. Va-t-elle se poursuivre ? Au terme du premier fixing de ce mardi sur le marché de référence de Londres, l'once d'or cotait 1.737,5 dollars (+ 1,5 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.337,4 euros (- 3,8 euros).

Rappelons que l'once d'or avait dépassé les 1.790 dollars, son sommet annuel, les 4 et 5 octobre, ce qui a été suivi d'une consolidation d'abord timide qui a pris de la vitesse ces deux dernières séances.

Une série de statistiques américaines plutôt positives, comme les chiffres du chômage ou l'indice de confiance du consommateur tel que le mesure l'université du Michigan, ont donné le coup d'envoi d'une correction marquée.

Standard Bank commente que de telles données, qui semblent témoigner d'une reprise aux Etats-Unis, ont “ravivé les doutes sur la politique accommodante dont la Fed fait preuve actuellement”. Les questions qui se posent sont finalement les suivantes : le QE3 peut-il soutenir durablement les prix de l'or ? Et combien de temps durera l'assouplissement actuel de la Fed ?

Chez MKS à Genève, on abonde dans le même sens : “l'or est toujours des plus sensibles aux statistiques américaines qui pourraient remettre en cause l'idée de 'QE infinis' de la part de la Fed”.

Même les ETF aurifères, qui ont culminé le 11 octobre à plus de 83 millions d'onces, se sont repliés hier soir jusqu'à 82,6 millions (2.577 tonnes).

Selon MKS, il est probable qu'une liquidation des positions longues récemment accumulées ramène l'once dans la région des 1.700 dollars.

'Les positions spéculatives longues sur l'or et l'argent demeurent à des niveaux élevés et une nouvelle liquidation reste possible', craint encore le courtier Triland Metals.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta constatent que le cours de l'or au comptant a “cassé” son point bas du mois de septembre, situé à 1.739 dollars. Selon eux, il risque de connaître un nouvel accès de baisse, le prochain support étant identifié à 1.693. “Seule une clôture au-delà de 1.758 (la prochaine résistance) permettrait de soulager la pression baissière”, indiquent les spécialistes.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI