Bourse > Or > Or : L'once toujours sonnée sous les 1.650 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 262.10 -0.40 %
1 268.70Ouverture : 1 269.30+ Haut : 1 262.10+ Bas :
-0.52 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once toujours sonnée sous les 1.650 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le prix de l'or semble avoir interrompu, du moins pour l'instant, le vigoureux mouvement de baisse entamé à la toute fin du mois de février. Mais il n'est toujours pas question de rebond. Au terme du premier fixing du jour sur le marché international de Londres, l'once de 31,10 grammes de métal fin cotait 1.649 dollars (+ 1 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.263,02 euros (+ 1,8 euro).

ScotiaMocatta soulignait le rebond intervenu hier après-midi, ramenant - sur le marché au comptant - l'or vers 1.660 dollars hier. “La cavalerie est arrivée”, écrivait Triland Metals ce matin : selon les courtiers en métaux de Mitsubishi, d'importants achats intervenus sur le marché de Shanghaï ont enfin soutenu les cours du métal jaune lors de la séance d'hier.

Cependant, le mouvement de baisse a repris ce matin, comme en témoigne le premier fixing et le cours spot qui, à cette heure, dérape vers 1.642 dollars. Les vendeurs semblent revenus à la charge.

Cependant, l'encours de lingots constituant la contrepartie des principaux ETF aurifères demeurait ferme à 2.409,86 tonnes hier, soit tout près du record historique de 2.410,19 tonnes marqué cette semaine. L'indice Gldtons additionne l'encours d'une douzaine des principaux ETF sur or au monde, dont le SPDR Gold Shares américain est le premier. Ces produits permettant de jouer l'or depuis la Bourse sont notamment prisés par les investisseurs “buy & hold” (“acheter, puis conserver”).

Sur la semaine, selon les prix de Londres, l'once se prépare à afficher une baisse de 2,3% en dollars et de 1,7% en euros, quand parallèlement l'euro a cédé 0,3% contre le billet vert.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta écrivaient qu'“une clôture hebdomadaire au-dessus du plus bas de la semaine précédente, soit 1.663 dollars, devrait attirer davantage de vendeurs”, préviennent-ils. Une résistance est identifiée autour de la moyenne mobile à 200 jours, à 1.682 dollars, la suivante étant située à 1.716 dollars.

Triland identifie un support majeur à 1.625, et une résistance vers 1.660.

Chez le négociant genevois MKS enfin, on se demande si le support situé plus bas encore, vers 1.575 dollars, ne constituerait pas un meilleur point d'entrée que le cours actuel.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...