Bourse > Or > Or : L'once tente de nouveau de repartir à la hausse
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 254.30 +1.41 %
1 250.70Ouverture : 1 251.10+ Haut : 1 250.50+ Bas :
+0.29 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once tente de nouveau de repartir à la hausse

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'once d'or tentait toujours de reprendre le chemin des 1.700 dollars comme tel est le cas depuis le 27 septembre, sans succès pour l'instant. Au terme du premier fixing de ce jour sur le marché de référence de Londres, l'once de 31,10 grammes cotait 1.649,5 dollars (+ 32,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.234,2 euros (+ 22,4 euros).

Chez Triland Metals, on exprimait sa lassitude: “encore une journée (hier sur le spot, NDLR) à faibles volumes durant laquelle l'once a continué de se traiter au sein d'une fourchette d'évolution passablement usée”, soit entre 1.600 et 1.700 dollars.

Le courtier en métaux de Mitsubishi souligne que le passage sous la barre symbolique est 1.600 a rapidement été annulé par des acheteurs à bon compte.

Le marché de l'or devrait rester agité avant l'annonce du résultat du comité de politique monétaire de la BCE, estimait-on chez MKS Finance, qui reconnaît avoir peut-être surestimé le biais positif qu'il prêtait au marché ces derniers jours.

Le négociant suisse en métaux fins, également propriétaire de la fonderie PAMP, estime que l'attentisme devrait se maintenir jusqu'à la publication, demain aux Etats-Unis, du chiffre des créations d'emplois pour le mois de septembre. L'once pourrait réagir si les anticipations de 51.000 créations de postes non-agricoles n'étaient pas atteintes, pronostique MKS qui rapporte ce chiffre.

Du côté des ETF aurifères, l'encours du SPDR Gold Shares américain est resté stable hier soir à 1.229,51 tonnes, son plus bas niveau depuis le 14 juillet.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta identifient des résistances techniques-clé à 1.684 et 1.704 dollars, la dernière jouant le rôle de pivot. Tant que l'once demeure sous les 1.704 dollars, les spécialistes estiment que le risque d'une rechute sur les 1.538, puis vers les 1.488, persiste.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI