Bourse > Or > Or : L'once sous l'emprise de la torpeur estivale
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 266.10 +0.13 %
1 265.90Ouverture : 1 267.20+ Haut : 1 264.70+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once sous l'emprise de la torpeur estivale

tradingsat

(CercleFinance.com) - Très peu de volumes et encore moins de tendance sur les marchés aurifères en cette période de “'summer lull” (“torpeur estivale”). Au terme du premier fixing de ce vendredi sur le marché référence de de Londres, l'once d'or cotait 1.608,5 dollars (- 6,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.310,9 euros (- 2,3 euros).

Chez Triland Metals ce matin, on souligne que les volumes “extrêmement bas” observés hier sur le marché au comptant, qui étaient inférieurs au tiers de ce qui est habituellement constaté.

La tendance reste faible et il devrait en être ainsi jusqu'à la fin du mois, moment des retours de congés et aussi du sommet de Jackson Hole. Le président de la banque centrale américaine, Ben Bernanke, doit prononcer un discours le 31 août lors de ce “symposium” économique annuel organisé par la Fed de Kansas City.

Triland rappelle que “'60% des analystes interrogés attendent une forme d'assouplissement quantitatif en septembre” de la part de la Fed, dont le prochain comité de politique monétaire (FOMC) se tiendra les 12 et 13 septembre.

Prudence : 'cette année et avec constance, les anticipations de QE 3 se sont révélé erronées. Selon nous, tous les facteurs sont en place pour quelle celle-ci le soit également', indique le courtier en métaux de Mitsubishi contre l'opinion majoritaire.

En attendant, les investisseurs 'longs' qui jouent l'or par l'intermédiaire des ETF ne semblent en pas avoir pris de vacances. Hier, l'indice Gldtons, qui additionne les encours d'une douzaine de ces produits financiers adossés à des lingots, a augmenté de 2.411,7 à 2.412,5 tonnes.

Autant dire qu'il est tout proche de son record absolu atteint le 5 juillet dernier à 2.413,6 tonnes, contre 2.356,7 tonnes fin décembre 2011.

D'un point de vue technique, “l'once continue de se traiter au sein de la même zone de consolidation depuis deux mois maintenant”, rappellent les analystes de ScotiaMocatta. Les bornes situées à 1.585 et 1.629 dollars sont toujours à surveiller : la cassure de la première serait un signal baissier, celle de la seconde un signal haussier.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...