Bourse > Or > Or : L'once se tasse avant la fed et la bce.
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 262.10 -0.03 %
1 266.00Ouverture : 1 266.00+ Haut : 1 262.40+ Bas :
-0.31 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once se tasse avant la fed et la bce.

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'once a perdu pied sous les 1.620 dollars quelques heures avant l'issue du comité de politique monétaire de la Fed, attendu ce soir, puis celui de la BCE, demain midi. Au terme du premier fixing de ce mercredi sur le marché de Londres, l'once de 31,10 grammes d'or fin cotait 1.614,75 dollars (- 7,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.311,95 euros (- 9,1 euros).

Hier, l'once s'était maintenue au dessus de 1.6320 dollars lors des deux fixings londoniens, du jamais vu depuis la seconde quinzaine de juin. Sur le marché au comptant, elle s'était de nouveau approché des 1.630 dollars.

Mais le mouvement a ensuite fait long feu. Saxo Banque n'y va pas par quatre chemins : “le marché ne croit plus à l'annonce de mesures d'assouplissement monétaire (QE 3) lors des réunions de la banque centrale américaine (Fed), mercredi, et de la banque centrale européenne (BCE), jeudi”.

Le lancement d'un “QE 3” de la part de la Fed passerait par l'achat de titres obligataires, qu'ils soient fédéraux et/ou immobiliers. Ainsi, la banque centrale US dégraderait son bilan et pénaliserait donc la valeur relative de la devise dont elle a la charge, le dollar US. Bref, un “QE 3” ferait probablement augmenter la valeur de l'or, métal monétaire historique de surcroît doté d'une valeur intrinsèque forte, ce qui n'est pas le cas des devises fiduciaires. Si toutefois il est lancé.

Alors que nombre d'intervenants attendaient un “QE 3” à brève échéance ces derniers jours, le sentiment semble maintenant avoir changé. Au mieux, selon le bureau d'études NFinance, les investisseurs attendent ce soir des précisions sur les modalités d'une future intervention, plutôt qu'à une action proprement dite.

Depuis Londres, le courtier en métaux Triland Metals souligne d'ailleurs que le potentiel de baisse de l'or est sensible si les décisions, ou à défaut les annonces des banquiers centraux des deux rives de l'Atlantique Nord venaient à décevoir.

Signalons cependant que l'indice Gldtons mesurant l'encours de métal adossé à une douzaine des principaux ETF aurifères mondiaux s'est enfin repris hier soir, en remontant à 2.395,4 tonnes contre 2.390,6 la veille.

Rappelons que cet indice a atteint son record historique le 5 juillet dernier, à 2.413,61 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta souligne la tendance “tout sauf impressionnante” des prix de l'or ces dernières séances. La barre des 1.629 n'a pas pu être dépassée, alors que la prochaine résistance importante se situe vers 1.640. Support à 1.602.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...