Bourse > Or > Or : L'once reste scotchée aux 1.720 dollars.
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 249.00 -0.47 %
1 244.80Ouverture : 1 247.40+ Haut : 1 244.80+ Bas :
+0.34 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once reste scotchée aux 1.720 dollars.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Toujours peu de mouvements du côté du prix de l'once d'or ce midi. Au terme du premier fixing de ce mercredi sur le marché de référence de Londres, l'once de 31,10 grammes métal fin cotait 1.725,5 dollars (+ 3,5 dollars rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.309,88 euros (+ 0,8 euro).

La dégradation en rafale de la notation des dettes souveraines de pays européens par Moody's n'a guère profité au métal jaune, longtemps considéré comme une valeur-refuge.

Le négociant suisse en métaux fins MKS notait que cette décision, ainsi d'ailleurs que le report du très attendu sommet entre la Grèce et l'Eurogroupe, a plombé le sentiment de marché. Et donc l'or, puisque le métal jaune est maintenant entré dans la composition de nombreux portefeuilles et autres “benchmarks”. Toute hausse du sentiment de risque conduit les opérateurs a dégager des liquidités en vendant une partie de leurs positions, parmi lesquelles l'or s'est maintenant généralisé. D'où sa sensibilité au niveau de risque perçu par le marché.

Dans une note sur les métaux publiée lundi, BofA Merrill Lynch Global Research tablait toujours sur un prix moyen de l'once de 1.850 dollars en 2012 puis de 1.750 dollars en 2013.

Principaux arguments : certaines banques centrales continuent d'acheter du métal, notamment dans les pays émergents afin de diversifier leurs réserves de changes. Or les autres, notamment les établissements émetteurs des pays développés, continuent de mener des politiques monétaires expansionnistes par nature néfastes à la valeur de leurs devises.

Hier au soir, l'encours de l'ETF aurifère américain, le SPDR Gold Shares, est tassé de 390 kilos à 1.278,26 tonnes. Il s'agit de sa première baisse depuis celle de l'ordre de cinq tonnes enregistrée le 23 janvier dernier.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta relèvent qu'hier soir sur le spot, l'once a terminé en baisse vers 1.716 dollars, ce qui marquait sa 5ème clôture en baisse consécutive. “Un support critique se situe dans la zone des 1.706 dollars et nous adopterions une opinion baissière si ce niveau venait à être cassé”, indiquent les spécialistes.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI