Bourse > Or > Or : L'once proche de ses records absolus en euros
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 247.40 -0.60 %
1 252.70Ouverture : 1 253.60+ Haut : 1 249.20+ Bas :
-0.42 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once proche de ses records absolus en euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - La perspective de la réunion de BCE, jeudi, semble motiver les acteurs haussiers sur le marché de l'or, surtout en euros où le record absolu se situe maintenant à moins de 20 euros. Au terme du premier fixing de ce mardi sur le marché de référence de Londres, l'once de 31,10 grammes d'or fin cotait 1.691,5 dollars (inchangé par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.342,25 euros (- 3,2 euros).

En dollars et selon les prix de Londres, il faut remonter jusqu'à la fin du mois de mars (le 27) pour retrouver de tels niveaux.

Selon les prix de Londres, août est le 4ème mois d'affilée que l'once d'or a terminé en hausse par rapport au précédent.

L'actualité des banques centrales, importante pour la formation du prix de l'or, est effectivement chargée. Les 12 et 13 septembre, la Fed réunira son comité de politique monétaire. Quoique les anticipations aient reflué ces dernières semaines, une bonne partie des opérateurs de marché table toujours sur l'annonce de nouvelles mesures non conventionnelles, même si la perspective d'un “QE 3” ne fait pas l'unanimité.

Hier après-midi, en euros, l'once à atteint son plus haut niveau de l'année 2012 à 1.345,45 euros, à comparer avec les 1.221,2 euros constatés lors du premier fixing de l'année, le 3 janvier. Soit 10,2% de hausse dans l'intervalle alors qu'en dollars, la performance se limite à + 6,4%. En se basant sur les cours du début de l'été, le 21 juin, la progression est cependant proche de 7% dans les deux cas.

Rappelons que selon les fixings de Londres, le record absolu du métal jaune en euros en date du 9 septembre 2011 se situe à 1.359,4 euros.

En dollars en revanche, le sommet annuel de 1.788 dollars remonte au 29 février, date à laquelle un 'QE 3' était déjà très attendu par les opérateurs. Puis un discours de Ben Bernanke avait alors douché les espoirs en la matière, entraînant un fort reflux de l'once. Selon les prix de Londres, le record absolu de l'once est de 1.896,50 dollars (jamais les 1.900 n'ont été touchés à Londres), le 5 septembre 2011.

Triland Metals souligne que ce record en euros est intervenu le jour du Labour Day, férié aux Etats-Unis. “De nombreux participants étaient donc absents”, souligne le courtier londonien en métaux de Mitsubishi.

A Genève, le négociant et fondeur MKS indiquait hier soir que “le sentiment est plutôt positif, mais si le métal échouait à déborder les 1.700 dollars, une petite correction jusqu'à 1.670 pourrait intervenir”.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta indiquaient dans leur dernier commentaire disponible que l'once était sortie par le haut d'un triangle de consolidation. Prochaine résistance identifiée : 1.790 dollars.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI