Bourse > Or > Or : L'once prend ses quartiers autour de 1.580 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 266.10 +0.13 %
1 265.90Ouverture : 1 267.20+ Haut : 1 264.70+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once prend ses quartiers autour de 1.580 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - En dépit d'un modeste mouvement de reprise, le cours de l'once restait en-deçà de la barre symbolique des 1.600 dollars ce matin. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once d'or cotait 1.580,5 dollars (+ 6,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.213,2 euros (+ 2,7 euros).

Chez Standard Bank, on souligne qu'hier, le cours de l'once a une nouvelle fois été attaqué après le second fixing londonien. Des achats physiques en provenance d'Asie ont cependant permis de limiter les dégâts dans la soirée, ce que confirme le négociant et fondeur-affineur MKS.

Mais Charles Plosser, patron de la Fed de Philadelphie et membre tournant du FOMC, le comité de politique monétaire de la Fed, a déclaré hier aux médias qu'il pensait que le QE 3 devait être stoppé avant la fin de l'année en cours, ce qui vient rappeler que les dissensions au sein du comité de politique monétaire de Fed n'ont pas disparu, malgré les assurances données ces dix derniers par les numéro 1 et 2 de la Fed, Ben Bernanke et Janet Yellen.

Les programmes de rachats d'actifs obligataires massifs menés par la plupart des grandes banques centrales dégradent la qualité et accroissent la taille de leurs bilans, alors que ces derniers constituent la contrepartie de la devise dont les instituts monétaires ont la charge. L'arrêt de ces “QE”, surtout de la part de la Fed qui a été fin 2008 la première à les mettre en place, pourrait faire remonter la valeur relative du dollar par rapport l'or.

Selon les spécialistes Matières premières de Commerzbank, 'la corrélation positive qui reliait les prix des matières premières à ceux des actions telle qu'on l'a observée dans un passé récent n'est plus de mise actuellement'. Les analystes estiment que la tendance, parmi les investisseurs précédemment friands de matières premières, est de se repositionner sur les actions.

Du côté des ETF sur or, ces produits financiers dont la cotation en Bourse réplique la valeur d'un stock de métal physique qui en constitue la contrepartie, les décaissements ont été moins violents hier : l'indice Bloomberg qui les compile n'a baissé “que” de 68.000 onces à 80,03 millions d'onces, après une chute d'environ 275.000 la veille.

D'un point de vue technique, ScotiaMocatta estimait hier soir que l'once s'est, durant les quatre dernières séances, négocié dans des marges trois étroites. Mais cela n'enlève rien à la tendance de fond à court terme, qui selon les analystes demeure baissière.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...