Bourse > Or > Or : L'once oscille toujours autour des 1.500 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 244.80 +0.38 %
1 236.60Ouverture : 1 236.80+ Haut : 1 236.60+ Bas :
+0.66 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once oscille toujours autour des 1.500 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once de 31,10 grammes d'or cotait 1.495,50 dollars (- 5,2 dollars par rapport au dernier fixing en date d'hier après-midi) et 1.051,5 euros (- 4,4 euros). Le prix du métal recule modérément par rapport à son record absolu (1.546,50 dollars le 3 mai, selon les prix de Londres), la baisse récente ayant permis des achats d'opportunité provenant notamment d'Inde.

Triland Metals soulignait hier la faiblesse des volumes d'échange. “Pour le moment, le marché semble se satisfaire d'une fourchette de négociation étroite comprise entre 1.475 et 1.520 dollars”, commentait le courtier en métaux de Mistubishi.

Triland souligne également l'accalmie à l'oeuvre sur le marché de l'argent où des variations extrêmement fortes avaient été enregistrées la semaine dernière, notamment en raison d'une nouvelle hausse des appels de marges des produits dérivés sur argent décidée concomitamment par les places de marché CME (Etats-Unis) et de Shanghai (Chine).

Du côté des ETF aurifères, l'un des baromètres utilisés pour jauger de la demande d'investissement, la décrue ne cesse pas. Hier soir, l'encours du premier de ces produits, le SPDR Gold Shares américain, est resté stable par rapport à vendredi à 1.192,25 tonnes. Il s'agit de son plus bas niveau depuis le début du mois de mai 2010. A 2.039 tonnes, les encours cumulés d'une dizaine d'ETF de ce type sont également en baisse alors qu'ils tutoyaient les 2.070 tonnes au début du mois.

Malgré tout, 'les cours de l'or se tiennent bien, compte tenu du rebond du dollar, mais le marché de l'argent a largement illustré les dangers des bulles sur les marchés dominés par les investisseurs plutôt que par les consommateurs finaux', analysaient vendredi dernier les spécialistes de Natixis dans leur dernier numéro de la revue Commo Hebdo.

Natixis estime que la baisse de plus de 100 dollars du cours de l'once survenue ces dernières semaines a ouvert une “fenêtre d'opportunité” pour les acheteurs indiens des fêtes religieuses du 6 mai (Akshaya Tritiya, cf. commentaire du 12 mai), où les achats d'or du sous-continent sont traditionnellement significatifs. “Nos propres chiffres suggèrent que les volumes auraient pu quintupler par rapport aux semaines précédentes”, indiquent les analystes de la banque française.

A court terme, le négociant et fondeur de métal fin suisse MKS Finance voyait, hier soir, l'once fluctuer entre 1.475 et 1.530 dollars. Bien qu'une petite correction puisse se profiler, “le métal semble toujours se tenir prêt à tester de nouveaux records dans un contexte général qui lui reste favorable”, écrivaient les spécialistes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta notent qu'hier sur le marché au comptant (spot), l'once a trouvé du soutien sur la ligne de tendance haussière de quatre mois située à 1.485 dollars. 'Le métal continue de suivre une tendance technique haussière mais nous pensons qu'à court terme, le risque d'une rechute sur les 1.463 dollars est possible', écrivaient-ils hier soir. Seule une clôture supérieure à 1.526 dollars permettrait de lever cette hypothèque baissière de court terme.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI