Bourse > Or > Or : L'once hésite au seuil de son record annuel en dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 254.30 +1.41 %
1 250.70Ouverture : 1 251.10+ Haut : 1 250.50+ Bas :
+0.29 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once hésite au seuil de son record annuel en dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'or semble toujours autant attiré qu'effrayé par la perspective de dépasser son record annuel, situé à 1.790 dollars. Ce matin, la baisse était de mise, du moins en dollars. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once cotait 1.760 dollars (- 6,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.360,3 euros (+ 5,2 euros).

“Hier (sur les marchés au comptant, distincts des fixings de Londres, ndlr), l'or est reparti fortement à la hausse touchant les 1.780 dollars, soit un plus haut depuis le 29 février 2012”, commentait un cambiste ce matin.

En euros, le prix de l'once reste en-deçà, mais à proximité immédiate du plus haut de tous les temps atteint hier à Londres, soit 1.361,4 euros.

Le regain de baisse de l'euro, qui contre le dollar est passé d'un maxima de quatre mois de 1,3172 dollar lundi à 1,2930 ce matin (- 2,4% entre ces deux bornes) peut contribuer à ces évolutions contrastées dans les deux devises.

Certes, “le nouveau plan massif de rachats d'actifs (QE) décidé par la Ban que du Japon est venu s'ajouter à la 'folie des QE', ce qui constitue un facteur haussier de plus pour l'or”, soulignaient hier les analystes de Triland Metals, maison de courtage londonienne du groupe Mitsubishi.

Saxo Banque observait ce matin qu'“il semblerait que les investisseurs restent sceptiques sur le fait que les actions des banques centrales puissent booster l'économie”.

Notons aussi que les statistiques décevantes, comme les indices d'activité industrielle PMI chinois et européens de cette nuit et ce matin, incitent à jouer les valeurs refuge.

Les volumes d'or adossés aux ETF, ces produits financiers cotés en Bourse t adossés à des lingots qui permettent de prendre facilement des positions longues sur le métal jaune, ne cessent d'ailleurs de voler de records en records, indique Triland.

L'encours du SPDR Gold Shares américain, le premier d'entre eux, a grimpé hier de 2,1 tonnes à 1.305,4 tonnes.

Il est donc tout près de son bref record absolu des 1.309,9 tonnes, qui remonte au 8 août 2011, c'est-à-dire un mois environ avant que l'or ne marque un record de prix absolu vers 1.920 dollars.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta soulignent la tendance sans relief des prix de l'or au comptant ces quatre dernières séances. Ils identifient toujours la prochaine résistance à dépasser à 1.790 dollars, et le support à 1.728.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI