Bourse > Or > Or : L'once dépasse les 1.530 dollars après bernanke
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 295.80 +1.43 %
1 288.30Ouverture : 1 288.30+ Haut : 1 288.30+ Bas :
+0.58 %Perf Ouverture : 1 355.80Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once dépasse les 1.530 dollars après bernanke

tradingsat

(CercleFinance.com) - Grâce à Bernanke, la consolidation a fait long feu ! Pour la première fois de son histoire, le prix de l'once d'or a franchi à Londres la barre symbolique des 1.530 dollars, quand l'argent a dépassé les 48 dollars. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once de 31,10 grammes de métal jaune cotait 1.531 dollars (+ 20 dollars par rapport au fixing de mercredi après-midi) et 1.031,60 euros (+2 euros).

Dans la monnaie unique européenne, le record de 1.075 euros l'once du 29 décembre reste hors de portée. Les risques souverains inquiètent moins sur le Vieux continent, alors qu'ils viennent de débarquer de l'autre côté de l'Atlantique. Puis Ben Bernanke a parlé.

“Les modestes achats qui dominaient le marché se sont transformés en une bousculade haussière après l'annonce du maintien de ses taux” par la Fed, commentait ScotiaMocatta à propos de la séance au comptant d'hier. C'est d'ailleurs pendant le discours de Ben Bernanke qu'un nouveau record absolu de 1.527/1.528 dollars a été atteint (hier soir) sur le comptant, rappellent les spécialistes. Ce n'est pas fini puisque ce matin, le spot s'est attaqué aux 1.535 dollars.

En effet, pour la première fois, le président de la Fed a tenu une conférence de presse à l'issue de la réunion du comité de politique monétaire. Il a confirmé le maintien 'pour une période prolongée' de ses taux entre 0 et 0,25% et la poursuite de son plan d'assouplissement quantitatif de 600 milliards jusqu'à fin juin.

'Ben Bernanke a indiqué que la Réserve fédérale continuerait à maintenir son bilan en réinvestissant le produit des titres adossés à des hypothèques et des bons du Trésor arrivant à maturité une fois que le programme QE2 (injection de liquidités) arrivera à maturité en juin', note aussi un gérant.

Comme on le rappelle chez Aurel BGC ce matin, “la Fed a revu en nette baisse ses projections de croissance [2011 : de 3,4-3,9% à 3,1-3,3%] et révisé à la hausse ses anticipations d'inflation [de 1-1,3% à 1,3-1,6%]”.

Si la banque centrale américaine a exclu de lancer un QE3 après la fin du QE2 en juin, elle continuera de réinvestir le montant des titres déjà en portefeuille arrivant à échéance. Et aucune hausse des taux n'est signalée. Or une politique monétaire accommodante est de nature à soutenir les prix des actifs, surtout les valeurs refuge quand la croissance est revue en baisse.

Toujours rien de neuf du côté de l'encours de l'ETF aurifère SPDR Gold Shares américain, stable depuis le 21 avril à 1.229,64 tonnes. L'indice répertoriant les encours cumulés d'une dizaine de ces produits reste lui aussi stable vers 2.070 tonnes après une belle remontée par rapport aux 2.010 tonnes touchées fin février.

En revanche, la vive correction enregistrée sur le comptant par l'argent en début de semaine semble effacée. L'once de métal blanc s'est hissée ce matin jusqu'à 48,70 dollars à Londres, un énième record depuis 31 ans, contre 45,30 dollars la veille.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que les signaux baissiers identifiés la veille étaient finalement une fausse alerte. L'importance de la résistance majeure des 1.528 dollars, emportée ce matin, était soulignée. Il est maintenant conseillé de relever le “stop loss” à 1.494, un pivot étant situé à 1.478 dollars.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...