Bourse > Or > Or : L'once attend l'issue du fomc avec inquiétude
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 276.30 +0.03 %
1 275.60Ouverture : 1 276.60+ Haut : 1 275.60+ Bas :
+0.05 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once attend l'issue du fomc avec inquiétude

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après avoir été au contact des 1.630 dollars hier, le prix de l'or se montrait plus prudent ce midi à quelques heures de la conférence de presse que la Fed organisera à l'issue du comité de politique monétaire, le FOMC. Au terme du premier fixing quotidien intervenu à Londres en fin de matinée, l'once d'or fin cotait 1.618,75 dollars (- 6,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.274,81 euros (- 10,2 euros).

Ces derniers mois, les annonces de la Fed quant à sa politique monétaire jouent un rôle capital dans la formation du prix de l'or. En effet, les différentes mesures non conventionnelles prises jusqu'à présent ont eu pour effet de “gonfler” - et de dégrader - le bilan des grands établissements émetteurs, Fed en tête. En conséquence, la valeur de la devise dont ce bilan est la contrepartie est soumise à des pressions, surtout relativement aux biens dotés d'une valeur intrinsèque, comme les matières premières et notamment l'or, qui avec l'argent a longtemps eu un statut de métal monétaire. La question est aujourd'hui de savoir si la Fed agira de nouveau ou non.

Ce soir à partir de 20 heures 15, heure de Paris, son patron Ben Bernanke tiendra une conférence de presse à l'issue d'un FOMC (comité de politique monétaire) qui aura duré deux jours. Après une série de statistiques plutôt molles concernant la conjoncture US, et notamment l'emploi, plusieurs acteurs du marché semblent parier sur un nouveau train de mesures d'assouplissement. “La Fed pourrait annoncer dans la journée des mesures d'assouplissement monétaire”, pronostique Saxo Bank. 'Le marché sera déçu si rien en sort de ce FOMC', indique un intervenant basé à Paris qui, lui, table sur un nouveau programme d'achats d'actifs obligataires, notamment des créances immobilières titrisées, mais surtout des obligations de l'Etat fédéral.

Mais attention, d'autres intervenants n'y croient absolument pas, comme ce cambiste nord-européen qui écrit ce matin : 'nous ne nous attendons pas à un nouveau QE ni à une prolongation de l'opération 'twist''. 'La rhétorique (de la Fed) devrait continuer de plaider dans le sens de la souplesse, sans toutefois receler de changements notables', prévoit cet intervenant. 'Si nous voyons juste, le marché devrait se montrer déçu'. Il est temps de vendre l'euro contre le dollar, conseille le cambiste à ses clients.

Chez Triland Metals, on craint d'ailleurs “que le pari sur un 'QE 3' ne prenne l'eau de la même manière que tel a été le cas lors des précédents FOMC”. Le courtier en métaux londonien de Mitsubishi note d'ailleurs que des prises de bénéfices sont intervenus hier sur l'or comme sur l'argent.

Même chose chez le négociant suisse MKS : “si l'anticipation de nouveaux achats d'actifs (de la pat de la Fed) devait ne pas se confirmer, l'or pourrait dégringoler de nouveau”. Tel avait été notamment le cas lors du FOMC du 29 février, date à laquelle le QE 3 était déjà fermement attendu sur le marché. L'or avait ensuite dérapé depuis un niveau tout proche de 1.800 dollars.

En attendant, l'encours de lingots des principaux ETF aurifères mesuré par l'indice Gldtons ne cesse de s'accroître et atteignait hier soir 2.401,3 tonnes, à moins de 10 tonnes de son record de tous les temps (2.410,2 tonnes), datant du 16 mars dernier.

D'un point technique, les analystes de ScotiaMocatta indiquent que l'once a tenté sans succès de reprendre pied au-delà des 1.630 dollars hier. La configuration haussière semble demeurer fragile. Il faudra dépasser les 1.641 dollars pour que davantage d'acheteurs ne soient attirés sur le marché, indiquent-ils. Support à 1.606.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...