Bourse > Or > Or : L'once à un sommet de plus de quatre mois en euros
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 254.30 +1.41 %
1 250.70Ouverture : 1 251.10+ Haut : 1 250.50+ Bas :
+0.29 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once à un sommet de plus de quatre mois en euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once de métal fin cotait 1.744 dollars, soit exactement le même niveau que le record de ce début d'année atteint hier après-midi. En euros, l'once s'est cependant tassée de 0,50 euro à 1.327,649 euros, mais n'en reste pas moins à un niveau perdu de vue depuis mi-septembre 2011.

Sur le marché au comptant, les 1.750 dollars ont été touchés ce matin.

Ces fixings constituent, dans chacune des deux devises ci-dessus considérées et selon les fixings londoniens, des records depuis le 5 décembre et 19 septembre 2011.

Depuis fin 2011, la hausse de l'once atteint 10,8% en dollars et 9,1% en euros.

Triland indique que la tendance haussière du métal jaune se joue de relatif regain du dollar depuis la veille. Ils attribuent le mouvement haussier “au commentaire du dernier FOMC”, le comité de politique monétaire de la Fed. La semaine dernière, la banque centrale américaine avait effectivement écrêté ses prévisions de croissance pour les Etats-Unis, alors que les derniers chiffres US sont plus mitigés.

Avantage : ces relatives déceptions statistiques relancent l'éventualité du lancement d'un 3ème plan d'assouplissement quantitatif “QE 3” par la Fed. C'est-à-dire une nouvelle opération d'injection monétaire non conventionnelle qui plomberait le dollar, et tendrait à soutenir le prix des actifs réels exprimé en billets verts comme le pétrole et l'or.

A plus court terme, le retour de congés des acheteurs chinois peut également jouer : selon MKS Finance, “les chiffres rendus public par la Comité municipal du commerce de Pékin montrent que les volumes de bijouterie en métaux précieux ainsi que d'or et d'argent de Bourse négociés lors de la semaine du Nouvel an chinois (soit la semaine dernière) ont augmenté de 49,7% sur un an”, rapporte le négociant suisse en métaux fins.

En outre, les craintes souveraines européennes demeurent : si la communauté financière se montre rassurée par la signature d'un pacte de discipline budgétaire renforcé en Europe, il n'en reste pas moins que ni le dossier de la Grèce, ni celui du Portugal ne sont réglés. En outre, la perspective d'une récession en zone euro cette année perdure.

La masse de lingots adossée à l'ETF aurifère américain SPDR Gold Shares américain, était stable hier soir à 1.271,098 tonnes, niveau le plus élevé enregistré depuis le 20 décembre 2011.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta indiquaient hier que les signaux techniques de surachat persistent. Mais “la tendance haussière est intacte”. Ils réitèrent leurs objectifs : les 1.756 et les 1.800 dollars jouent le rôle de prochaines résistances.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI